Warning: Undefined array key 0 in /www/wwwroot/atoutbridge.com/plugins/system/hikashopgeolocation/hikashopgeolocation.php on line 245

Warning: Attempt to read property "zone_id" on null in /www/wwwroot/atoutbridge.com/plugins/system/hikashopgeolocation/hikashopgeolocation.php on line 245
AtoutBridge.com : Le magazine du Bridge en ligne - Ouvrir oui ou non, si oui, de quoi ?

 

 

Notre contenu évolue : choisissez votre formule !
"Numérique" :
téléchargez notre journal en pdf ; "Numérique VIP" : accédez à l'intégralité du site
VIP + :
téléchargez notre journal, recevez le par la poste et accédez à l'intégratlité du site
Cliquez ici pour choisir votre abonnement

 

Ouvrir oui ou non, si oui, de quoi ?

Passer, 1 à la couleur, 1SA, 2 fort, forcing de manche, barrage, 2 faible, les choix sont nombreux, et pas toujours si faciles que ça en a l’air.

Notre sujet d’aujourd’hui va être de défricher tout cela, en établissant des critères relativement précis pour les différentes ouvertures, et de sélectionner si un passe ne serait pas plus judicieux.

Il y a du pain sur la planche…

1 - Force en points d’honneur

En introduction, je vais vous proposer deux mains, vous allez me dire laquelle vous préférez :

Sud - 1
D72
R984
A52
R63
 
Sud - 2
RDV1094
A632
94
5
 

 

Sud -1- possède 12 H, Sud -2- 10, soit deux de moins, et pourtant vous préférez, à juste titre, et de loin la main Sud -2- !
Une majeure sixième de qualité « colossale », une majeure quatrième annexe et pas de points dans les courtes, alors que la main Sud -1- ne possède ni carte intermédiaire ni distribution.
Le rapport points-levées (rien à voir avec Che Guevara !) est bien plus important, au bridge, que le simple compte de points.

Étudions maintenant quand et pourquoi ouvrir des mains pas très fortes en points.

Un premier principe, avec 12 H et plus on ouvre toujours, voyons si l’on peut ouvrir au palier de 1 avec moins, les ouvertures au palier de 2 en majeure et de 3 ou 4 feront l’objet de paragraphes à part.

ONES
?      

 

Ouest
94
A108632
R5
A94
Ouest
D7
94
A54
RD8632
Ouest
7
AV85
63
AD7432
Ouest
AD
108754
R
D8632
Ouest
AD94
DV854
6
D54
 1
Évident, une majeure sixième, deux As et un Roi.
1
La couleur sixième est par deux honneurs, allons-y. 
1
Un beau 6-4 avec tous les points dans les longues. 
Passe
Les couleurs sont horribles, laissez ouvrir les mauvais joueurs ! 
1
Bicolore 5-4 majeur avec des couleurs correctes, en avant. 

En résumé, l’ouverture avec 11 H peut se faire avec :

Une couleur sixième de qualité correcte.
Un bicolore au moins 5-5 de qualités correctes dans les longues.
Un 5-4 majeur de qualités correctes dans les longues.
Un 5431 en honneurs de tête (As et Rois).

Est à déconseiller avec :

Une main 5332.
Une main 4441 aux honneurs douteux (Dames et Valets).
Une main 4432.

Après, une fois que vous avez réglé vos droits d’inscription, vous faites ce que vous voulez avec vos cartes ! Tout ce que je peux vous donner, ce sont des conseils, pas des injonctions.

 

ONES
?      

 

Ouest
7
RD5
A986
D7542
Ouest
V8543
D754
RV
A9
Ouest
D985
RV72
AV5
98
Ouest
A983
R72
6
RV854
Ouest
RD984
AV72
V6
94
Passe
Vous ouvrez d’1, Est répond 1, vous êtes dans une belle mouise...
Passe
11 H avec des couleurs horribles, pas l’ombre dune ouverture.
Passe
Malgré le 4-4 majeur, on parlera plus tard, si on en a l’occasion
1
Ici, aucune réponse du partenaire ne nous posera problème !
1
5-4 majeur avec des couleurs de qualité correcte, vamos !

En résumé, l’ouverture avec 10 H peut se faire avec :

De longs bicolores à honneurs concentrés (5-5 majeur, 6-4 majeur, 6-5 mineur-majeur).
Unicolores trop beaux pour une ouverture de barrage.

Est à déconseiller avec :

Un bicolore mineur.
Une couleur septième de qualité insuffisante.

Plus on est faible en points, plus on doit être long dans les couleurs, avec la quasi totalité des points H dans les dites longues.
Et avec 9 H ? On n’arrête pas le progrès, me direz-vous ! Ces ouvertures vont être très rares, il faudra soit une belle majeure septième dans une main inadaptée à un barrage au palier de 3, du genre avec un As ou un Roi à côté, et une courte.

 

ONES
?      

 

Ouest
RV1054
AV9863
7
4
Ouest
DV985
6
A108743
D
Ouest
RD954
6
8
A109854
Ouest
94
-
AV8632
RV742
Ouest
AV109854
A74
6
32
1
Cette main est meilleure qu’un 4333 de 12 H, non ?
Passe
On parlera plus tard, n’encourageons pas trop Est.
1
Avec les Piques, ce serait avec les Cœurs, passe.
Passe
Ne sert à rien avec les mineures.
1
La main est trop belle pour ouvrir au palier de 3.

 

2 - 1 à la couleur ou 1SA ?

Vous vous dites, à quoi sert ce paragraphe, je sais de quoi ouvrir bon sang ! 15-17 H réguliers...
Je n’en doute pas, mais vous allez voir que, parfois, un choix sera offert, pour info, sachez que je suis un grand fan des ouvertures à S-A, pour les raisons suivantes :

Le système de réponse est très au point, grâce au Stayman, Texas, et les développements ultérieurs.
Le contrat est, souvent, joué de la main la plus forte.
Parfois, cela barre les adversaires !
De quoi ouvrez-vous les mains suivantes :

 

Ouest
AD732
R94
D8
AV7
Ouest
R5
D9
AV72
AD754
Ouest
R5
AV3
RD10743
D6
Ouest
A5
D7
DV10943
AV3
Ouest
R
D1054
AV72
AD53
1SA
Bien sûr, si vous préférez ouvrir d’1, faites le !
1SA
Pour éviter de répéter les au palier de 2 avec 16 H.
1SA
Avec ces honneurs disséminés dans les autres couleurs.
1SA
Oui je sais il manque 1 H mais avez-vous vu les beaux Carreaux ?
1SA
J’avais mis un Trèfle dans les Piques !

 

J’espère ne pas vous avoir trop choqué avec ces cinq ouvertures d’1SA…

Voyons les critères possibles :

Une majeure cinquième.
Un 5-4 mineur.
Une mineure sixième.
14 H.
Un gros honneur sec.

Pour ces cinq possibilités, nous allons étudier le champ d’application, sachant que cela ne va pas rapporter à chaque fois, mais quand même plus souvent qu’au loto.

Pour ouvrir d’1SA avec une majeure cinquième, il est préférable :

De posséder trois cartes dans l’autre (pour un éventuel Texas dedans).
De ne pas posséder 17 H trop beaux.
De détenir une main 5332.

Ouest
AD743
RV5
D9
A74
 
Est
85
AD1074
10863
52
 Les avantages sont nombreux, recevoir l’entame, jouer le coup de la main, souvent, la plus forte, éviter le classique faux bicolore, regardez ces deux mains :

 

Et deux séquences possibles :

OE
 1 1SA
2 2
2SA Fin
OE
 1SA 2
2 Fin

Après ouverture d’1, Ouest est obligé, sur 1SA, de faire un faux bicolore à 2, il est trop fort pour passer, pas assez pour 2SA, qui serait forcing de manche. On arrive au mauvais contrat de 2SA qui chute avec le Roi de Pique mal placé.

Après ouverture d’1SA, Ouest joue le délicieux contrat de 2, et va se bagarrer pour d’éventuelles surlevées !

Mon tuyau du jour : Ouvrez d’1SA dès que vous le pouvez, et si ça tourne mal, merci de ne pas me maudire !

Quid avec un 5-4 mineur de 15-17 H ?

Il est préférable de posséder un honneur dans les doubletons.
Nous allons faire la différence entre quatre Carreaux-cinq Trèfles et cinq Carreaux-quatre Trèfles.

 

Sud
D3
R5
RD65
AD872
 
Sud
AV
D7
R10743
AD54
Avec la main de gauche, si vous ouvrez d’1, et que le partenaire répond un en majeure, vous n’avez pas assez pour 2, et dire 2 avec 16 H est ennuyeux.
Avec la main de droite, si vous ouvrez d’1, vous pouvez redemander à 2 bicolore économique sans problème.

Et avec une belle mineure sixième ? En ce cas, la zone sera plutôt 14-16 H, avec 17, on serait un peu trop fort pour ouvrir d’1SA, regardez cette main du mixte x 2 du festival de La Baule 2019 :

Sud
AD3
V5
AD10974
A5
   

De nombreux joueurs ont ouvert d’1SA, la main est trop forte avec la belle longue sixième et les 17 H !
Des esprits chagrins me diront que si l’on enlève le Valet de Cœur pour le remplacer par le 2, cela ne change pas beaucoup la main, certes, mais c’est une question de principe, bon sang !
Finissons par un sujet délicat, pour ouvrir d’1SA avec un singleton, ou pas…
Je n’y suis pas opposé, à consommer avec modération, néanmoins…

 

 

ONES
?      

 

Ouest
A94
R
DV987
AV54
Ouest
7
A98
RV107
ADV54
Ouest
R
A985
RD107
A963
Ouest
A986
R
RV72
AV94
Ouest
RV72
AD94
R1072
D
1
On n’aura aucun problème de redemande (2).
1
Pas 1SA avec un petit singleton.
1SA
Si on ouvre d’1, on sera obligé, sur 1, de dire 2, beurk...
1
Avec quatre cartes à Pique, aucun problème de redemande !
1
1SA risquerait de faire rater un fit majeur (passe chez Est)..

 En résumé, seul le singleton Pique pose problème, avec un singleton mineur c’est très déconseillé, mais vous ferez bien comme bon vous semble.
Pour l’ouverture de 2SA, ou 2 ou 2 suivis de 2SA, les critères seront strictement les mêmes.

 3 - 1 à la couleur, 2♣ ou 2 ?

Vous avez remarqué que j’avais tendance à donner mon avis souvent, le mien sur l’ouverture d’1 est qu’il ne faut pas être trop fort en points d’honneur, sinon, il faudrait dans le courant des enchères faire des sauts de cabri pour essayer de montrer notre force au partenaire, qui aura, peut-être, du mal à comprendre. Je dirais que 21 H est, pour moi, le plafond pour ouvrir au palier de 1, comme disait le regretté Pierre DAC, on dit qu’un appartement est bas de plafond, il peut aussi être haut de plancher ! Voyons un exemple précis pour mettre l’accent sur les problèmes éventuels :

Ouest
AD74
R5
A
ARD854
 
Est
R10632
D9
1074
V92
Si vous ouvrez la main d’Ouest d’1, vous aurez toutes les peines du monde à convaincre votre partenaire qu’il faut jouer le contrat de 6 !
Après ouverture de 2, ce sera plus facile, d’ailleurs, suivez-moi, nous allons voir les deux séquences possibles, la maison ne recule devant aucun sacrifice.
OE
1 1
2 2SA
4 4
?  
 
 Après la réponse d’1, Ouest possède un « monument historique », il ne peut pas soutenir directement, et doit passer par un faux bicolore cher. Sur le 2SA modérateur, il saute à 4, montrant un soutien Pique quatrième et une courte à Carreau, Est freine des quatre fers, Ouest doit-il reparler ? Si Est possède quatre petits Piques, on sera en danger au palier de 5 !
OE
2 2
3 3
4SA 5
6SA Fin
 
Après ouverture de 2, c’est l’autoroute du bonheur ! 2, pas de jeu pas d’As, 3 naturel, 3 cinq cartes et plus, 4SA Blackwood aux Rois, 5 un Roi, Ouest conclut à 6, voire à 6SA s’il craint l’entame Cœur, mais il n’est pas certain que les Trèfles apportent six levées...

 

L’ouverture de 2 montre, vous n’êtes pas sans l’ignorer, un 2 fort dans une couleur (un 3 fort si cette couleur est une mineure), ou un « super » 2SA, 22-23 H. Cette ouverture n’est pas forcing de manche.

Il est fortement déconseillé d’ouvrir une main bicolore de 2, on risque de ne pas pouvoir se décrire sans dépasser le palier de sécurité, une seule exception, un bicolore majeur au moins 5-5 de force illimitée que l’on nommera de la façon suivante :

 

OE
2 2
?  
 
4 : Bicolore majeur au moins 5-5 court à Trèfle.
4 : Bicolore majeur au moins 5-5 court à Carreau.

 Éventuellement une main 6-4 si la couleur quatrième est laide, attention, pour les ouvertures de 2 et 2 il faut bien sûr des levées de jeu mais aussi des levées de défense.

 

ONES
?      

 

Ouest
AD743
RV952
A
R3
Ouest
RV95
7
ARD863
R2
Ouest
ARV1084
R
V754
AR
Ouest
R
AD72
ARD5
RDV2
Ouest
RDV98543
R7
-
RV5
1
Pas assez de jeu et de qualité de couleur pour 2.
1
Ne craignez pas trois « passe », dans ce cas, il n’y avait pas de manche.
2
En oubliant ces vilains Carreaux.
2
Que l’on fera suivre par 2SA. On a trop pour 1.
1
Et surtout pas 2 sans levée de défense.

 

4 - 1 ou 2 en majeure ?

Cela va dépendre, bien évidemment du nombre de points d’honneur.
La valeur d’un 2 faible est de 6 à 10 H, inférieure, donc, à l’ouverture au palier de 1. Néanmoins, il existe quelques « interdits » à l’ouverture d’un 2 faible.
Dans des temps immémoriaux, il ne fallait pas deux As, pas de couleur quatrième annexe, pas trois cartes dans l’autre majeure, etc. Si bien que si l’on respectait tous ces critères, eh bien on ouvrait jamais d’un 2 faible, alors que c’est un excellent barrage !
Avec le temps, les champions modernes ont dépoussiéré tout ça, mais il reste quand même quelques « interdits ».

 

ONES
?      

 

Ouest
AV9854
RV72
54
6
Ouest
D96543
A10
R94
32
Ouest
RDV1074
9854
D7
5
Ouest
ADV985
R1076
9
85
Ouest
DV8754
6
DV94
R9
Passe
Pas de 2 faible avec quatre cartes correctes dans l’autre majeure.
Passe
Qualité de couleur (nettement) insuffisante.
2
Je détenais quatre cartes à Cœur ? Zut, pas vues...
1
La main est trop belle pour ouvrir de 2.
2
Tant pis pour les Carreaux.

Attention donc de ne pas posséder trop de jeu, ni l’autre majeure de qualité correcte.
Qualité de couleur nécessaire pour ouvrir d’un 2 faible :

Vulnérable :
RV10xxx, ADxxxx, RDxxxx, ARxxxx, en somme deux gros honneurs, ou une séquence épaulée par des cartes intermédiaires (9 et 10).

Non vulnérable :
On va être moins exigeant, V109xxx est le minimum, quand même.

 

5 - Ouverture de 3♣ à 4SA

Notons de suite un paramètre important, on sera moins exigeant sur les critères d’ouverture en troisième ou quatrième qu’en premier ou second, en effet, en premier ou second, on ne sait pas qui on barre, l’adversaire ou le partenaire ? Alors qu’en 3ème, le partenaire ayant passé on lui connait moins de 12 H, en quatrième, peu d’intérêt à barrer, tout le monde ayant déjà passé ! Des exemples précis :

 

Sud
RDV10743
A96
R7
5
Sud
5
D107
DV98653
94
Sud
DV98654
R632
5
4
Sud
5
7
RDV9865
D1074
 
1 en premier ou second, pour ne pas rater un chelem, 4 sinon. Passe en premier ou second, 3 sinon. Passe en premier ou second, 3 sinon. 3 en premier ou second, 4 sinon. .

Résumons nous, que faut-il pour ouvrir en première ou seconde position ?

3/3 : Sept cartes par deux gros honneurs, pas de majeure quatrième annexe.
3/3 : Sept cartes correctes (attention à la vulnérabilité), pas quatre cartes dans l’autre majeure.
4/4 : Huit belles cartes, pas de majeure quatrième annexe.
4/4 : Barrage de huit belles cartes.
4SA : Bicolore mineur au moins 6-5 à vocation défensive (pour info en quarante et un ans de compétition, cela ne m’est jamais arrivé !).

Attention de ne pas être trop beau !

ONES
?      

 

Ouest
7
A854
RD98543
7
Ouest
D1087632
A5
72
83
Ouest
72
94
V5
AR107643
Ouest
7
85
RV987643
D5
Ouest
ARD87632
A5
D7
6
Passe
En premier ou second, pas de majeure quatrième annexe.
Passe
Couleur insuffisante pour ouvrir de 3.
3
Voilà une main parfaite pour un barrage en mineure.
4
Vulnérable, on serre les… dents !
2
Que l’on fera suivre de 4, trop de jeu pour ouvrir de 1.

En troisième position, on peut quasiment abattre tous les critères restrictifs, le partenaire ayant passé, si on possède une main de barrage, il y aura très rarement une manche, dans ce cas, c’est le numéro 4 que l’on va barrer, pas le partenaire ! Regardez cette situation :

     
   
AV76432
R985
5
5
 
R8
AD
DV763
A764
 
  Ouest, donneur, a passé, Nord aussi.
Si, assis en Est, vous passez sous prétexte que vous avez quatre cartes à Cœur à côté de vos Piques, Sud va ouvrir d’1SA en plein confort.
En revanche, si vous ouvrez de 3, il ne peut contrer en l’absence de Cœurs, et devra se jeter à l’eau à 3SA, espérant que son partenaire sera en possession d’une bouée de sauvetage, et ne sera pas le capitaine du Titanic.

N’hésitez pas, en troisième, il faut prendre des risques calculés, en gardant toujours à l’esprit la couleur de l’étui, en d’autres termes la vulnérabilité, on ne tombe pas toujours contre des perdreaux de l’année.

Quid en quatrième ? Là, il n’y a plus personne à barrer, il faudra donc faire attention de ne pas enchérir trop haut, on pourrait chuter alors que les adversaires n’avaient pas de quoi intervenir, ce qui serait dommage. En fait, assez souvent, l’enchère au palier de 3 ou 4 que vous allez faire sera le contrat final, ni le partenaire ni les adversaires ne se trouvant de quoi parler.

 

NESO
- - - ?

 

Ouest
RDV9854
A863
R
5
Ouest
DV10985
R985
A7
6
Ouest
5
A94
RV10732
854
Ouest
A9
R8
RV109743
65
Ouest
7
RDV1054
AV63
94
4
Bon espoir de les faire, le partenaire a un peu de jeu.
2
En premier ou second, on aurait ouvert au palier de 1.
Passe
L’adversaire a peut-être un contrat en majeure.
3
Pour essayer de les faire, et les empêcher de trouver un contrat.
2
Sauf cas rare, il n’y a pas de manche et on barre les Piques.

Je vais déborder un peu du sujet, mais je n’ai pas envie d’entendre le ronchon au dernier rang « Il n’a pas parlé des ouvertures de 5 en mineure, ce fourbe » ! Alors, parlons-en succinctement :

C’est une ouverture de barrage, bien sûr, extrêmement rare puisqu’il faut neuf cartes, voire huit avec quatre cartes dans l’autre mineure, du style :

Sud
7
94
ARV987632
5
 
Sud
5
-
RDV97653
DV107
Toujours le même principe, se méfier de la vulnérabilité.

6 - Bicolores au moins 5-5


Parlons en préambule du cas le plus facile, 6 dans la plus chère, 5 dans la moins chère, on ouvre toujours de la plus chère, exemples :

Sud
AV7632
RD985
R
6
Sud
V5
AR9863
RV1072
-
Sud
-
D10
AV9832
RD1074
Sud
9
RDV432
5
AD1072
 
1
1 1. 1 .

En cas de main 5-5, on ouvre de la plus chère, seul le bicolore noir provoque un débat depuis la nuit des temps (bridgesques). Certains préconisent d’ouvrir tout le temps d’1, d’autres tout le temps d’1, je serais plus nuancé, en vous demandant de me suivre ci-dessous pour de plus amples explications.

Pour résumer l’affaire, mon point de vue est que vous pouvez ouvrir d’1 si vous vous sentez capables de nommer les Piques quel que soit le palier auquel les enchères pourraient vous revenir.

 Un exemple précis :

Vous possédez la main suivante :

 

Sud
AV964
R2
5
RV732
   

Rouge contre vert, vous ouvrez d’1, 1 à votre gauche, passe chez le partenaire, 4 à votre droite, avez-vous les moyens d’annoncer 4, sachant que si le partenaire préfère les Trèfles, il devra aller au palier de 5 !
Clairement non, alors je préconise d’ouvrir les 5-5 noirs d’1 avec une main de première ou début de seconde zone, genre de 11 à 15 H, d’1 au-delà, pour éviter ce genre de souci potentiel.
J’y ajouterais un bémol, au niveau de la qualité de la couleur, toujours pour les mains de 11 à 15 H, voyez :

 

ONES
?      

 

Ouest
V9854
A7
6
ADV105
Ouest
ARD94
5
R7
AD1083
Ouest
ARD94
5
D7
V8632
Ouest
AD1072
5
4
RDV984
Ouest
RV852
AD
6
RD732
1
Avec l’énorme différence de qualité de couleur, plus pragmatique.
1
Prêt à nommer les Piques à n’importe quel palier.
1
Avec juste 12 H, assoyons la séquence en parlant d’abord des Piques.
1
Idem avec ce joli 6-5, les points sont concentrés.
1
Les couleurs de qualité moyenne incitent à ouvrir d’1 par sécurité.

 Finissons avec la partie la plus délicate de ce paragraphe, les mains 6-5 avec 6 dans la couleur la moins chère. Le principe va être quasiment le même que pour le 5-5 noir, on va ouvrir de la couleur sixième si on pense avoir les moyens de nommer la cinquième quel que soit le palier où les enchères vont nous revenir.

 

ONES
?      

 

Ouest
R8632
AV9754
A7
-
Ouest
RV1094
ADV832
A
5
Ouest
7
R
ARD96
V98632
Ouest
AV1054
7
A
RDV983
Ouest
-
D7632
ARD984
V5
1
Si on ouvre d’1, nommer les Piques ensuite serait bicolore cher.
1
Prêt à nommer les Piques quoi qu’il arrive.
1
Bien plus pragmatique qu’1.
1
Quitte à nommer les Piques ensuite au palier de 4 !
1
Bien sûr, en oubliant, pour l’instant, ces vilains Cœurs.

 

La qualité des couleurs fera la différence, en n’oubliant pas qu’ouvrir de la moins chère obligera par la suite le partenaire, s’il préfère celle-ci, de monter un cran plus haut que l’inverse, il faudra avoir les moyens de ses ambitions (zut, je parle comme un banquier suisse !).

7 - Meilleure mineure ?

Avec cinq Carreaux quatre Trèfles ou cinq Carreaux cinq Trèfles, on ouvre d’1, toujours, quelle que soit la qualité de la couleur.
Avec cinq Trèfles et quatre Carreaux 1.
Le (petit) talon d’Achille du standard français est l’ouverture d’1 dans trois cartes, avec un 4-4 majeur donc, pas très grave car pas très fréquent.
Avec quatre Carreaux et quatre Trèfles, on ouvre d’1, avec trois Trèfles et trois Carreaux, 1.

 

 

ONES
?      

 

Ouest
AD72
RV94
732
A5
Ouest
RV72
AD85
R2
AD5
Ouest
RD83
AV7
V94
D32
Ouest
A
V54
RD72
D10543
Ouest
A72
V9
8632
ARV10
1
L’ouverture d’1 en mineure y promet pas plus de trois cartes.
1
Le pendant de la main d’avant.
1
Toujours avec un 3-3 mineur.
1
Surtout pas 1, on pourrait être amené à jouer en « fit » 4-2 !
1
L’intelligence du jeu l’emporte sur le système !

 Pourquoi, avec la quatrième main, pourrait-on être amené, éventuellement, à jouer en « fit » 4-2 ? Regardez ces deux mains :

 

 
Ouest
A
V54
RD72
D10543
 
OE
1 1
2 2
Fin  
 
Est
R9872
D832
V5
R8
 
OE
1 1
2 Fin

En effet, dans la séquence -1-, Est ne peut que donner une préférence à 2, son partenaire ayant toujours au moins autant de Carreaux que de Trèfles, et on a trouvé le merveilleux fit 4-2 !
Dans la séquence -2-, le fit est 5-2, bien meilleur.
En ce qui concerne la cinquième main, c’est une question d’intelligence du jeu, pas de système, si l’adversaire s’adjuge le contrat, vous préfèreriez assez nettement (sic) que votre partenaire entame Trèfle plutôt que Carreau, alors oubliez ces vilains Carreaux au bénéfice des Trèfles.

8 - Ouverture en troisième

On dit souvent qu’il faut ouvrir en troisième des mains avec lesquelles on serait intervenu…
J’y ajouterais le bémol suivant, posséder au moins 10 H, et pouvoir supporter n’importe quelle réponse du partenaire ! Avec les mains de 12 H et plus, faites comme d’habitude.

 

 

ESON
- - ?  

 

Ouest
RDV107
984
6
D743
Ouest
V5
AD863
974
R105
Ouest
V54
R94
ADV72
83
Ouest
RV72
94
76
ADV72
Ouest
D5
RV94
AV632
54
Passe
Éventuellement 2, non vulnérable...
Passe
Que feriez-vous si Est répond 1 ?
1
Vous pourrez passer sur une réponse de 1 en majeure !
1
Si Est dit 1 ou 1, vous direz 1 !

Passe
Ici, galère si Est répond 1.

 

Voyez l’importance, en cas d’ouverture faible, de posséder soit les deux majeures 3-3, soit quatre cartes à Pique, vous n’avez pas de problème de redemande !

Vous pourrez, également, être moins strict que d’habitude concernant les ouvertures de barrage, 2 faible, ouverture au palier de 3, ou de 4, notamment en majeure.

 

ESON
- - ?  

 

Ouest
DV10943
A872
54
6
Ouest
7
985
RDV743
V105
Ouest
RDV94
5
D10732
85
Ouest
RDV10743
A
R1063
5
Ouest
DV105
RDV9832
5
4
2
Interdit en premier ou second, autorisé en troisième.
3
Pour embêter le numéro 4 qui a peut-être une grosse main.
2
Seulement non vulnérable, sinon c’est trop risqué.
4
Alors qu’en premier ou second, on serait trop beau.

4
Après tout, on possède huit levées de jeu !

 

Lorsque l’on ouvre d’un barrage en première ou seconde position, on ne sait pas qui on barre, l’adversaire ou le partenaire ? Dans cette ignorance, on a mis pas mal de critères à ces ouvertures, alors que lorsque le
partenaire a déjà passé, on sait que ce ne sera pas lui que l’on va barrer, mais plutôt le numéro 4, ce qui change, évidemment, bien des choses...

9 - Ouverture en quatrième

Nous arrivons au bout de notre sujet du jour !

Quelle est la différence avec l’ouverture en troisième, me direz-vous ? Très simple, en troisième, le numéro 4 n’a pas encore eu la parole, alors qu’en quatrième, tout le monde ayant passé, si on en fait de même la séquence s’arrête là !
Il va falloir donc être très circonspect, ouvrir ou pas, de quoi, si on ne marque pas dans sa colonne, on regrettera de ne pas avoir eu « Passe général », qui aurait eu un double avantage, ne pas marquer dans la colonne adverse, et avoir eu du temps pour aller prendre un café au bar du club !
Les critères vont être sensiblement les mêmes qu’en troisième, avec quelques légers ajustements.

 

 

NESO
- - - ?

 

Ouest
D108542
A9
V72
V5
Ouest
RDV94
A1074
832
5
Ouest
V7
D5
AV983
R743
Ouest
ADV1074
R5
D83
94
Ouest
9
743
RDV1074
R94
Passe
8 H, une couleur moche, passer est plus raisonnable.
1
Avec les majeures, on peut ouvrir.
Passe
On ne supporte pas une réponse en majeure.
2
Il n’y a pas de manche, alors plaçons la barre haut.

Passe
Pas la peine de réveiller l’eau qui dort, court en majeures.


 

Voyez, on peut ouvrir d’un 2 faible avec une main plus forte que d’habitude, c’est sans risque.

Attention donc de ne pas chuter, aussi de pouvoir supporter les réponses éventuelles du partenaire, plus vous aurez de cartes dans les majeures, plus vous pourrez ouvrir.

 

 Place aux exercices

 

 

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Matomo
Accepter
Décliner
Inconnu
Inconnu
Accepter
Décliner
Marketing
Ensemble de techniques ayant pour objet la stratégie commerciale et notamment l'étude de marché.
Quantcast
Accepter
Décliner