Warning: Undefined array key 0 in /www/wwwroot/atoutbridge.com/plugins/system/hikashopgeolocation/hikashopgeolocation.php on line 245

Warning: Attempt to read property "zone_id" on null in /www/wwwroot/atoutbridge.com/plugins/system/hikashopgeolocation/hikashopgeolocation.php on line 245
AtoutBridge.com : Le magazine du Bridge en ligne - Réponses délicates après ouverture au palier de 1

Réponses délicates après ouverture au palier de 1

Parfois, une réponse à l’ouverture du partenaire coule de source, prévue dans la bible qu’est le « standard français », nous n’avons même pas à nous triturer les neurones.
Mais l’herbe n’est pas toujours aussi verte, il pourra arriver que notre réponse à cette fameuse ouverture ne soit pas si simple que ça, pour des raisons de force ou de distribution.
Eh bien, cela tombe à pic, puisque notre dossier du mois va faire le tour de la question, la vie est bien faite, parfois…

1 - Après ouverture d’1♣

Pour généraliser, concernant toutes les ouvertures au palier de 1, nous allons étudier les soutiens, les changements de couleur, les réponses à S-A, mais aussi le passe !

 

SONE
- 1 - ?
1/1/1 : Naturel, forcing un tour.
1SA : 8-10 H, réguliers, sans majeure quatrième.
2 : Soutien faible, au moins cinq cartes, ou quatre très belles, 6-10 DH.
2/2/2 : Saut fort, 16 H et plus, belle couleur au moins sixième.
2SA : 11 H réguliers sans majeure quatrième, bien sûr.
3 : Cinq cartes et plus, 11-12 DH.
3/3/3 : Barrage avec une belle couleur septième.
3SA : 12-15 H réguliers sans majeure quatrième.
4 : Gros barrage, très long à Trèfle, peu de points.
4/4/4 : Couleur huitième, barrage.
4SA : 18-20 H réguliers, sans majeure quatrième. 

Vous saviez peut-être déjà tout cela, mais un petit rappel ne fait pas de mal, et nous allons partir de ce tableau pour s’échapper un peu des sentiers battus.

ESON
1 - ?  

 

Ouest
964
7
D1096
RV854
Ouest
AD
V105
R85
97632
Ouest
D94
7
R852
RV987
Ouest
R94
D72
R5
DV964
Ouest
A72
A3
AV5
R10532
 2
Cela ne sert à rien de nommer les Carreaux.
 1SA
Plus pragmatique que 2, avec ces honneurs un peu partout
3
La main est revalorisée à l’atout grâce au singleton. 
2SA
Sans singleton, la main est plus propice aux S-A. 
 1 !
Rappel, 3 n’est pas forcing.

 

Rien de très choquant, à part, peut-être, la plus à droite. En effet, la main est gênante, vous ne possédez pas de majeure quatrième à nommer, et vous ne pouvez soutenir directement à Trèfle, passez par 1 avant de soutenir à Trèfle à saut ensuite, rendant la séquence forcing de manche, vous comprenez maintenant pourquoi ce dossier est nommé « réponses délicates » ?
Pas de courte, des honneurs un peu partout, préférez les S-A, une courte et un long soutien, préférez les enchères à la couleur.

Bien évidemment, entre soutenir à Trèfle de suite et nommer une majeure quatrième d’abord, il faudra nommer la majeure, c’est la priorité numéro 1.

ESON
1 - ?  
Ouest
DV9
R107
V8532
AV
Ouest
V54
6
108543
RDV4
Ouest
9
8
RV964
DV8732
Ouest
R85
94
D63
107632
Ouest
ADV1074
R
A95
R72
3SA
12-15 H réguliers, inutile de parler de ces Carreaux moches.
2
Seulement quatre cartes, mais belles, et des Carreaux moches.
5
Super barrage avec cette main rare, très descriptif.
Passe
Malgré le soutien cinquième, on n’a que 5 H !
2
Six belles cartes, au moins 16 H, on se décrit de suite.

 

Nous n’avions pas encore parlé du triple saut (au bridge, pas en athlétisme), il correspond à un soutien au moins sixième, une distribution exceptionnelle (ne pas faire avec une main 6322 !), si le partenaire est fort avec des As, il pourra ajouter le sixième, mais a priori notre enchère est plutôt destinée à barrer les majeures.
Parlons un peu du changement de couleur à saut, nous serons assez exigeant en ce qui concerne le cadre d’emploi, une main unicolore, une couleur super solide, au moins 16 H.

ESON
1 - ?  
Ouest
AD63
RV9854
A7
R
Ouest
RDV1054
A
R72
V105
Ouest
ADV984
7
ARD63
5
Ouest
RV9854
AD7
R9
A7
Ouest
ADV963
7
A5
RDV5
1
Cœurs pas assez beaux et couleur quatrième à Pique annexe.
1
Pas assez de jeu pour un saut.
1
Pas de saut avec une belle couleur cinquième annexe.
1
La couleur n’est pas assez solide pour un saut.
1
Allons doucement avec ce soutien Trèfle, ce sera peut-être l’atout.

 

Vous avez bien compris l’esprit, je pense, de ces fameux « sauts », on jouera, quasiment tout le temps, dans cette couleur.

Quid après passe d’entrée ? En ce cas, tous les changements de couleur à saut seront fittés et montreront, également, une belle couleur cinquième, quatre cartes dans la couleur d’ouverture, ce sera idem après une intervention, que l’on ait passé d’entrée ou pas.

Jusqu’à combien de points peut-on descendre pour répondre à l’ouverture du partenaire ? En bon normand, que je ne suis pas, je répondrai, cela dépend de la distribution et de la solidité de la couleur, voyons cela plus en détails .

 

ESON
1 - ?  
Ouest
964
V83
D972
R85
Ouest
V964
D872
D543
7
Ouest
V963
7
D63
R9854
Ouest
A863
954
V72
632
Ouest
RV10743
5
863
976
1
Un peu fort pour passer, pas assez pour 1SA.
1
Pour pouvoir passer sur 1 ou 1 de l’ouvreur, pas bête, non ?
1
Priorité absolue sur le soutien Trèfle.
Passe
4333, 5 H, aucune raison de parler.
1
Un point de moins qu’avant, mais majeure sixième et un singleton.

En gros, nommez une belle majeure cinquième à partir de 5 H, une majeure quatrième à partir de 6 H, avec 4 H, parlez avec une belle couleur sixième, avec moins, passez ! Je sais, au bridge, le plus dur c’est de se taire !

Et vers le haut, la réponse au palier de 1 est-elle limitée à un certain nombre de points ? Non, la réponse en « 1 sur 1 » est illimitée, puisque forcing.

Parlons maintenant d’un sujet qui divise un peu les experts, doit-on répondre à Carreau ou en majeure lorsque l’on possède les deux couleurs au moins quatrièmes ? Classiquement, on répond 1 avec quatre Cœurs ou quatre Piques à côté lorsque l’on possède, compte tenu de l’ouverture au palier de 1 du partenaire, la force suffisante pour jouer la manche.

ESON
1 - ?  
Ouest
72
R963
AD72
1054
Ouest
V653
94
AV743
R5
Ouest
AD72
9
RDV83
V94
Ouest
RV72
94
DV8543
6
Ouest
963
DV104
R109854
-
1
Avec 9 H et une main 4-4, priorité à la majeure.
1
Ici aussi, malgré cinq Carreaux, la découverte d’un fit majeur prévaut.
1
Avec une main de manche, la longue d’abord.
1
Si vous dites 1 et que Est redemande à 2, ce serait la cata !
1
Pareil, si Est redemande à 2 on pourra dire 2.

Pourquoi, dans les deux mains les plus à droite, on ne pourrait pas redemander à 2 sur l’éventuel 2 du partenaire ? Tout simplement parce que ce serait une « troisième couleur forcing », montrant au moins 11 H et pas du tout du Carreau, on serait donc obligé de passer sur 2 avec singleton ou chicane alors que le partenaire pourrait en détenir seulement cinq !
Autre cas : Bicolore majeur, 4-4 on répond 1, 5-5 on répond 1.

Nous allons passer maintenant à l’ouverture d’1.

2 - Après ouverture d’1

Bien sûr, pas mal de réponses vont aller dans la même sens qu’après ouverture d’1, néanmoins, « balayer » la totalité des choses envisageables est toujours bénéfique, un bonne révision, ça fait du bien ! De plus, quelques cas particuliers vont apparaitre, ici on aime la nouveauté…

Après ouverture d’1, on peut répondre, au palier de 1, 1, 1, 1 ou 1SA. Sur ouverture d’1, si on souhaite nommer les Trèfles, il faut le faire au palier de 2, ce qui va générer quelques adaptations.

 

Sud
7
R94
DV10754
D85
Sud
7
R94
D85
DV10754
 Nord ouvre d’1 on répond facilement 1 ! Nord ouvre d’1, il est impossible de répondre 1 ! Redevenons sérieux, on ne possède pas assez de jeu pour dire 2.  
ESON
1 - ?  
Ouest
D107
9
R8
D1097432
Ouest
V105
D94
DV63
R103
Ouest
754
83
RDV10
R983
Ouest
RD85
96
72
AD632
Ouest
V3
AR94
V7
AV1054
1SA
Après non ouverture d’1, peut cacher une main irrégulière.
1SA
Plus pragmatique que 2 avec ce 4333 de 9 H.
2
Bien meilleur qu’1SA avec ces « tenues » en majeure.
1
Pas assez de jeu pour commencer par les Trèfles.
2
Avec une main forcing de manche, la longue d’abord..

 

Vous voyez le problème que peut poser la possession de cinq cartes à Trèfle et une majeure quatrième, avec moins de 12 H, on nomme la majeure, plus courte, avec plus de 12 H, retour au naturel en nommant la longue d’abord.

Petite exception, le bridge ressemble beaucoup à la grammaire française !

Sud
ARV7
98
A5
V9863
 Répondez 1 à l’ouverture d’1 de Nord, les Trèfles sont minables.  Ici, sur la même ouverture d’1 de Nord, les Trèfles méritent d’être nommés.
Sud
AV72
9
A5
RV985

 

SONE
1 - ?  
1/1 : Naturel, quatre cartes et plus, forcing un tour.
1SA : 6-10 H pas forcément régulier, pas de majeure quatrième.
2 : 11 H et plus, ou 10 H superbes, majeure quatrième possible si 12 H et plus.
2 : 6-10 DH, au moins quatre belles cartes.
2/2/3 : Six belles cartes, 16 H et plus.
2SA : 11 H réguliers sans majeure quatrième.
3 : 11-12 DH, cinq belles cartes.
3/3 : Barrage de sept cartes.
3SA : 12-15 H réguliers sans majeure quatrième.
4/4/4 : Barrage de huit cartes.

 

3 - Après ouverture d’1 en majeure

Rien de révolutionnaire ce tableau récapitulatif, attention à bien discerner les réponses de 1SA et de 2, de façon à ne pas engager le camp sur une mauvaise voie dès le départ.
Nous ne dissocierons pas, ici, 1 ou 1, le style global sera strictement le même.
Simplement, nous ferons une différence notable entre une ouverture en premier ou second, et une ouverture en troisième ou quatrième, c'est-à-dire lorsque le répondant aura déjà passé. Outre le fait qu’on lui connaitra au maximum 11 H, ses réponses seront notoirement différentes, parfois délicates… Commençons par un exemple précis :

ESON
1 - ?  
Ouest
V954
D72
A85
A107
Ouest
RD7
V9853
R6
AD9
Ouest
V8653
D72
R9
1072
Ouest
7
AR985
R732
1094
Ouest
D743
9
RV7543
R5
2SA
Ou 3 suivant votre système de soutien majeur.
2
Trop fort pour soutenir directement, il faut changer de couleur.
1
Comme si l’on n’était pas fitté Cœur, pour ne pas trop encourager Est.
3
Énorme soutien Cœur, courte à Pique.
1
Main trop faible pour 2.

 La règle est simple, nous allons la détailler ci-dessous, mais aussi clarifier la zone des soutiens directs.

 

SONE
1 - ?  
1 : Naturel, forcing, peut cacher un soutien Cœur de moins de 7 H.
1SA : Dénie quatre cartes à Pique, peut cacher parfois un soutien Cœur de moins de 7 H.
2/2 : Naturel, peut cacher un soutien Cœur de 16 DH et plus.
2 : Six belles cartes, 16 H et plus.
2SA/3/3/3/3SA : Nous allons détailler tout ceci plus bas.
3/4/4 : Splinter, soutien Cœur au moins quatrième, courte dans la couleur nommée.
4 : Au moins cinq cartes, barrage.
4 : Pour les jouer, barrage de huit cartes.
4SA : Blackwood atout Cœur.

 Les ramifications du soutien majeur que nous avons adopté à Bridge Plus vont donc vous être détaillées ci-dessous, je n’aurai pas la prétention de vous l'imposer, mais nous l’aimons bien car il est simple et efficace.

 

SONE
1/ - ?  
2SA : Forcing de manche, avec un soutien au moins troisième dans la majeure
d’ouverture.
3 : 11-12 DH avec trois cartes dans la majeure d’ouverture.
3 : 11-12 DH avec quatre cartes dans la majeure d’ouverture.
3 ou 3 : Barrage avec quatre cartes, 8-10 DH.
3SA : Soutien de quatre cartes, 12-14 H, main régulière, genre 4333.

 

Système qui couvre bien les zones de soutien, mais aussi le nombre de cartes, celui-ci étant souvent l’élément clé de la réussite ou non de votre contrat, plus on possède d’atouts, plus on pourra faire de coupes ou résister à de mauvais partages, CQFD…

Pour bien « cadrer » l’importance de la première enchère du répondant, voyons quelques mains et deux séquences possibles :

 

 
 
R5
94
AV7
D86532
 
 

 

 

 
 
A74
AR853
R632
7
 
SN
 1 2
2 2SA
3SA Fin
Mauvaise séquence qui aboutit à un contrat à palier trop élevé.
SN
 1 1SA
2 2
Fin  

Bonne séquence qui permet de s’arrêter au palier de 2.

 

 
 
72
A94
RDV1072
85
 
 

 

 

 
 
V10854
RD7
A65
R9
 
SN
1 1SA
Fin  
Mauvaise séquence qui conduit à « empailler » une manche.
SN
1 2
2 3
3SA Fin

Bonne séquence qui permet de trouver le bon contrat.

 

Dans le premier exemple, la mauvaise qualité des Trèfles interdit la nomination de la couleur au palier de 2avec 10 H, on s’arrête donc à une partielle.

Dans le second exemple, l’extrême qualité de la couleur et la présence d’un As à côté autorise le « 2 sur 1 », ensuite, 3, la répétition, n’est pas forcing, mais Sud conclut quand même à la manche avec ce joyau qu’il possède, l’As de Carreau. Oui, je sais, sur entame Pique et retour Trèfle avec l’As mal placé on chute de beaucoup, mais qui ne risque rien n’a rien, et je voudrais bien voir l’entame Pique après ouverture dans cette couleur...

 

 

ESON
1 - ?  
Ouest
94
DV72
AR85
762
Ouest
76
D85
V9854
R72
Ouest
R72
DV94
DV10
AV5
Ouest
V94
D72
R653
A87
Ouest
A72
RD964
5
10732
3
11-12 DH, soutien quatrième à Cœur.
1SA
Avec très peu de jeu et le fit, cachons celui-ci pour l’instant.
3SA
Soutien quatrième, main régulière, 12-14 H.
2
Suffisant malgré les 10 H, pas de distribution ni d’intermédiaires.
4
Long soutien d’atout, courte à Carreau..

 

Voyons en détail, si vous le voulez bien, pourquoi il est judicieux, avec un soutien troisième et une main faible, de ne pas exprimer le fit immédiatement.

En fait c’est très simple, un soutien immédiat peut encourager le partenaire à reparler avec une main moyenne, alors qu’en « soutenant » à retardement, il pensera qu’on lui donne juste une préférence, et non un fit franc. Exemple :

 
Ouest
A7
ADV54
98
A732
 
Est
V9654
R72
63
D65
 
OE
1 2
2SA 3
Fin  
 
OE
1 1
2 2
Fin  

Dans la séquence de gauche, Ouest, encouragé par le soutien de son partenaire, fait normalement une enchère d’essai avec ses 15 H élégants, on arrive à un palier où l’on est en danger.

Dans la séquence de droite, refroidi par la « préférence » à 2, qui proviendra très souvent d’un doubleton, Ouest abandonne le combat au palier de 2.

Nous allons désormais aborder un paragraphe ô combien important, les enchères après passe du répondant, notamment les changements que cela va engendrer, par obligation de force limitée.

 

SONE
 - - 1 -
?      
SONE
 - - 1 -
?      

 

 

SONE
 - - 1 -
?      
1 : Naturel, peut cacher un fit Cœur faible.
1SA : Jusqu’à 11 H.
2 : Drury, qui sera détaillé plus bas.
2 : Six cartes, misfit Cœur, 9-10 H.
2 : Comme d’habitude, 6-10 DH.
2/3/3 : Enchère de « rencontre », soutien Cœur quatrième et cinq belles cartes dans la couleur nommée.
2SA : Soutien Cœur quatrième et une courte annexe.
3 : Soutien quatrième, 11-12 DH, aucun intérêt à barrer des « passeurs ».
3/4/4 : Splinter, long soutien Cœur, courte nommée.
4 : Barrage long et distributionnel.

 

SONE
 - - 1 -
?      
1SA : Jusqu’à 11 H.
2 : Drury, qui sera détaillé plus bas.
2 : Six cartes, misfit Pique.
2 : Cinq cartes, 10-11 H.
2 : Comme d’habitude, 6-10 DH.
2SA : Soutien Pique quatrième et une courte annexe.
3/3/3 : Enchère de « rencontre », soutien Pique quatrième et cinq belles cartes dans la couleur nommée.
3 : Soutien quatrième, 11-12 DH.
4/4/4 : Splinter.
4 : Barrage long et distributionnel.

 

Tout cela dans le silence adverse, notez qu’en cas d’intervention, il n’y a de Splinter que dans la couleur nommée par l’adversaire, toutes les autres enchères à saut seront des enchères de rencontre.

Le « Drury », quézaco ? Regardez cette main :

 

Sud
A94
D63
RV543
V10
Vous passez d’entrée, bien sûr, et votre partenaire ouvre d’1 en troisième, que faire ? Vous êtes un peu beau pour soutenir au palier de 2 et vos n’avez pas assez d’atouts pour soutenir au palier de 3, c’est là que le 2 « Drury » vient à votre secours !

 

Ce 2 « Drury » montrera une main de 10-11 H avec un soutien troisième, ou une main de 11 H avec un gros honneur second dans la majeure d’ouverture.

Mais alors que faire avec une main de 11 H singleton ou petit doubleton dans la majeure ouverte en troisième ou quatrième ? On déroge un peu, on dit 1SA, sauf si l’on possède quatre Piques sur ouverture 1, on les nomme, bien sûr !

Et tout ça parce que 2SA est conventionnel, cela montre une main fittée quatrième avec une courte annexe, alors que « dans le temps » cela montrait un bicolore mineur au moins 5-5, mais on s’est rendu compte, à juste titre, que cela élevait beaucoup le palier des enchères, notamment en cas de misfit total chez le pauvre ouvreur !

Parce que nous sommes généreux, nous allons déborder un poil de notre sujet du jour, en vous détaillant comment l’ouvreur va réagir à ce 2SA. Notez que si on possède à la fois une belle couleur cinquième, un soutien quatrième et une courte, on commencera par nommer la belle couleur cinquième.

SONE
 - - - 1
- 2SA - ?
3 : Relais pour connaitre la couleur de la courte.
3/3 : Main bicolore, recherche de chelem, ne souhaite pas connaitre la courte.
3 : Pour jouer ce contrat.
4 : Idem.
4SA : Blackwood cinq clés atout Cœur.
SONE
 - - - 1
- 2SA - 3
- ?    
3 : Courte à Trèfle.
3 : Courte à Carreau.
3 : Courte à Pique.

Pourquoi relayer ? Eh bien pour savoir si la courte tombe bien, si elle complète la main de l’ouvreur pour jouer la manche, voire le chelem. Attention, lorsque l’atout est Cœur et que la courte est à Pique, le palier nommé (3) impose de jouer au moins la manche !

Après ouverture d’1 cela fonctionne exactement de la même façon, sauf que là la courte majeure sera éventuellement à Cœur, cette fameuse courte, vous l’avez remarqué, s’annonce par « paliers », en montant, de la même façon que l’ordre des couleurs, en fait.

 

SONE
 - - - 1
- ?    

 

Ouest
7
A984
R7632
A54
Ouest
DV63
AR1054
72
63
Ouest
D72
A9854
63
A107
Ouest
AD63
7
R985
V1074
Ouest
AD654
R983
V107
5
1SA
Carreaux trop laids pour les nommer, 2SA serait fitté.
3
Rencontre, cinq beaux Cœurs, soutien quatrième à Pique.
2
Drury, surtout pas 2 qui serait misfitté Pique.
2SA
Soutien Pique quatrième et une courte annexe.
4
Soutien Pique au moins cinquième, courte à Trèfle..

Et pour en finir avec notre dossier du jour, examinons les réponses délicates après ouverture d’1SA !

4 - Après ouverture d’1SA

Vous pensez que cela ne sert à rien, que vous êtes super au point sur les développements après cette ouverture ? Tant mieux pour vous, mais un bon tour d’horizon ne peut faire de mal, et qui sait, peut-être aurez-vous fait des découvertes auxquelles vous ne vous attendiez pas ?
Bicolore mineur, majeur, poser le Blackwood, zone de points, même si l’ouverture d’1SA est bien zonée (15-17 H) et en distribution, main régulière, le répondant pourra, parfois, avoir un problème de réponse.

 

ESON
1SA - ?  

 

Ouest
V984
D10754
R8
72
Ouest
V10543
7
RDV984
6
Ouest
D763
5
V109543
D5
Ouest
D9832
RV543
7
94
Ouest
DV984
RDV52
6
74
2
Pas assez de points pour faire un Stayman.
3
Texas Carreau, que l’on fera suivre par 4, montrant une main 6-5.
3
Texas Carreau, pas assez pour un Stayman.
2
Suivi de 2, main 5-5 majeur, petit espoir de chelem.
4
5-5 majeur de manche.

 

Voilà un petit aperçu de ce qu’il convient de répondre pour ces cinq cas précis. Le principal étant d’établir quelques règles pour tout ça, que nous allons lister ci-dessous :

1 - Pour faire un Stayman, il faut détenir au moins 8 H.

2 - Avec un 5-4 majeur de moins de 8 H on fait un Texas, dans la couleur la plus longue, bien sûr.

3 - Avec un 5-4 majeur de 8 H et plus on fait un Stayman.

4 - Avec 4 majeur 6 mineure de 7 H et moins, on fait un Texas dans la mineure.

5 - Avec 4 majeur 6 mineure de 8 H et plus, on fait un Stayman, priorité absolue à la recherche d’un éventuel fit 4-4 en majeure.

6 - Avec 5 majeur et 6 mineure, si on estime pouvoir jouer la manche, on fait un Texas mineur et ensuite on nomme la majeure au niveau de 4, plus on est faible, plus les points dans les longues seront indispensables.

7 - Avec 16-17 H réguliers sans majeure quatrième, on dit 4SA, ce n’est pas un Blackwood mais une enchère quantitative.

8 - Avec 16-17 H réguliers et au moins une majeure quatrième, on fait un Stayman, si l’ouvreur ne possède pas de majeure quatrième, on dit 4SA, s’il en possède une, on nomme l’autre majeure au palier de 3, s’il possède les deux, on fait un transfert au niveau de 3 et on fait suivre par un contrôle.

9 - Et les fameux 5-5 majeurs ? Ces mains auront l’insigne honneur d’un traitement particulier, que je vais vous détailler ci-dessous si vous avez encore un peu d’énergie pour me suivre !

SONE
1SA - ?  
2 : Texas Cœur, si l’on fait suivre de 2, montre un 5-5 avec petit espoir de manche.
2 : Texas Pique, si l’on fait suivre de 4 à saut, montre une main 5-5
proposition de chelem, si l’on fait suivre de 3, montre une main 5-5 imposant le chelem.
4 : 5-5 majeur limité à la manche.

 

ESON
1SA - ?  

 

Ouest
AV1054
RDV94
V10
7
Ouest
74
DV95
ADV732
6
Ouest
D94
R83
AD72
AD5
Ouest
AV9643
RD72
5
43
Ouest
ADV94
ARD72
7
D5
2
Que l’on fera suivre de 4, 5-5 avec espoir de chelem.
2
Obligatoire avec une majeure quatrième et les points de la manche.
4SA
Quantitatif, 16-17 H.
2
Stayman, le fit sera peut-être à Cœur !
2
Suivi de 3, impose le chelem dans une des majeures.

 

Ces réponses sont délicates, notamment dans l’évaluation des 6-4 et 6-5, comme je vous l’ai déjà dit précédemment, lorsque la main sera « limite », genre 7 ou 8 H, il conviendra de regarder la qualité des couleurs longues, avant de faire son enchère.

Voilà, nous arrivons au bout de nos réponses délicates, parfois il n’y aura rien d’évident, parler, se taire, nommer telle ou telle couleur ou faire une enchère à S-A, l’incertitude est un des nombreux charmes du bridge, bonne chance !

 

 

Place aux exercices

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Matomo
Accepter
Décliner
Inconnu
Inconnu
Accepter
Décliner
Marketing
Ensemble de techniques ayant pour objet la stratégie commerciale et notamment l'étude de marché.
Quantcast
Accepter
Décliner