Téléchargez et imprimez ICI le n° 37 d'Atout Bridge

 

Les préférentielles

Lorsque vous êtes en défense, votre paire doit être active, et il est vital de pouvoir donner au partenaire les informations nécessaires à l'éventuelle chute du contrat adverse.
Les Préférentielles font partie intégrante de cet arsenal.
Les Préférentielles sont des cartes qui appellent dans une couleur annexe à la couleur jouée et à la couleur d'atout. Elles pourront-être utilisées lorsque le compte de la couleur aura été donné ou encore lorsque ce dit compte n'a aucune importance ou est déjà connu.

Une « grosse » carte appellera dans la couleur la plus chère.
Une « petite » carte appellera dans la couleur la moins chère.

Apprécions tout ceci par un premier exemple :

 

 
V1097
DV86
RV
R96
 
853
AR3
8753
V85
 
42
1052
AD1042
432
 
ARD6
974
96
AD107
 
SN
 1SA 2
2 4
Fin  
Sud joue 4, Ouest entame de l'As de Coeur.
Ouest entame de l'As de .
Est fournit le DEUX pour donner le COMPTE – Nombre impair de cartes.
Ouest sait ainsi que le Roi de fera la levée - 1SA en Sud - Il le joue.
A ce stade, Est doit faire un appel de préférence.
Mettre une grosse carte (le DIX) pour appeler .
Ou une petite carte (le CINQ) pour appeler .
Ici, le retour , couleur la plus chère des deux restantes, fait chuter le contrat. Le 10 sera donc une Préférentielle pour les . 
Deux Cœurs et deux Carreaux pour la défense, une de chute !
Vous remarquerez que sur retour , le déclarant fait quatre Piques, quatre Trèfles et deux Cœurs pour 10 levées. D'où l'extrême importance des appels de préférence.


 
AV42
RD65
74
1097
 
V753
874
108532
V
 
6
1093
A96
A86542
 
RD109
AV2
RDV
RD3
 
SN
 2SA 3
3 4
Fin  
Sud joue 4, Ouest entame du Valet de Trèfle.
Ouest entame du Valet de , son singleton.
Est prend de l'As de . (* )
A la vue du mort, il doit se rendre compte que la seule chance de battre le contrat est que son partenaire soit singleton .
Si le partenaire coupe le retour , il est impératif qu'il rejoue ensuite , pour que l'on puisse lui donner une deuxième coupe.
A ce stade, Est doit faire un appel de préférence.
Le Deux (petite carte) appellera pour les .
Le Huit (grosse carte) appellera pour les .
As de Trèfle, Deux de Trèfle coupé, Carreau pour l'As et Trèfle coupé, une de chute grâce au retour préférentiel.
(*) Sud aurait pu jeter la Dame de Trèfle au premier tour de la couleur pour rendre la situation plus difficile.

 Principes de base

  • Il est prioritaire de donner le compte.
  • L'appel de préférence se fait à la deuxième carte jouée (premier exemple).
  • Si le compte n'a aucune importance (deuxième exemple), la carte rejouée par le partenaire est préférentielle.

Une « grosse » carte pour la couleur la plus chère.
Une « petite » carte pour la couleur la moins chère.

Dangers

  • Il ne faut pas substituer le compte à une préférentielle.
  • Ne voyez pas des préférentielles partout !
  • Chacun des partenaires doit essayer de ne pas oublier cette pratique.
  • Attention, les cartes sont parfois trompeuses, voyez plutôt :

 

 
1075
 
AR86
 
4     
 
9      
 
 

Contre un contrat à la couleur, vous entamez de l'As de .
Le mort fournit le 5, Est le 4 et le déclarant le 9.
Comme vous pouvez le constater, le 4 de Cœur est ici la plus grosse des petites cartes restantes !

 
842 
 
AR765
 
9     
 
3     
 

Dans le même registre, le 9 de est ici la plus petite des cartes restantes.
Soyez donc attentif aux cartes présentes à la table, et n'oubliez pas d'enregistrer les vôtres.

 Continuons cette étude avec quelques exemples :

 
V97
R4
ARD64
1084
 
63
853
875
ARV73
   
     
SN
 1 2
2 4
Fin  
Sud joue 4, Ouest entame de l'As de Trèfle.
Ouest entame de l'As de .
Le mort fournit le 4, Est le 2 et le déclarant le 6.
En fournissant le 2, Est a montré un nombre impair de cartes.
Vous rejouez le Roi, certain de le voir passer, Sud ne pouvant plus être singleton, et Est fournit maintenant le 9.
Est vient de vous faire un appel de préférence dans la plus chère des deux couleurs restantes, Cœur. Entre les et les , vous n'aviez pas besoin de lui pour savoir que jouer, la vue des du mort étant assez explicite.
Mais avec des Trèfles maîtres, vous pourriez préférer raccourcir le déclarant à l'atout en rejouant de la couleur.
Votre partenaire vous a mis une carte parfaitement lisible, faites-lui confiance, il doit avoir l'As et la Dame de .
Seul le flanc fait chuter le contrat. Sur retour , le déclarant aura la possibilité de défausser ses perdants sur les maîtres du mort.     
                                 
     
   
852
AD72
1092
952
 
ARD104
V1096
V3
D6
   
 

 

 
RV52
874
962
R64
 
763
AR
8754
8732
   
     
SN
 1 2
4♠ Fin
Sud joue 4, Ouest entame du Roi de Coeur.

Avec As-Roi secs dans un contrat à l'atout, vous avez un espoir de coupe si votre partenaire prend la main après les avoir tirés. Il faut alerter le partenaire.
Entamez le Roi, puis jouez l'As, votre partenaire saura que vous avez As-Roi secs.

Au premier tour de la couleur, votre partenaire joue le 5 et au second le 10.
Au premier tour, vous avez pu entamer avec Roi-Dame, il donne donc le compte, mais quand il voit ensuite l'As, sa carte devient préférentielle.

.

Le 10 est une carte facilement lisible, c'est une « grosse » carte, votre partenaire appelle donc dans la plus chère des deux couleurs restantes
( et ), il montre une préférence marquée pour les Carreaux.

Rejouez le 8 de , une grosse carte, pour dénier un intérêt quelconque dans la couleur. S'il prend la main, votre partenaire se fera un plaisir de vous faire couper Cœur.
Avec un espoir de coupe, entamez du Roi dans As-Roi secs.

                                 
     
   
8
10952
AV103
DV105
 
AD1094
DV63
RD
A9
   
 


 
52
V10
DV2
ARD984
 
   
RDV83
63
75
V753
     
SN
 1 2
2 3
3 4
Fin  
Sud joue 4, Ouest entame de l'As de Carreau.

Votre partenaire entame de l'As de Carreau et poursuit du Roi.
Appliqué, vous donnez votre compte, le sept suivi du cinq, montrant ainsi un nombre pair de cartes. Sud fournit le trois et le quatre
Ouest poursuit du huit de Carreau que vous coupez, Sud fournissant le six.
A vous !

.

Vous avez certainement remarqué que le huit était la plus petite de toutes les cartes restantes dans la couleur.
Le deux en Nord, trois, quatre, six en Sud, et sept-cinq chez vous.
Il semble donc vous avoir fait un appel de préférence dans la moins chère des deux couleurs restantes, Trèfle.
Malgré votre forte envie de retour dans votre tête de séquence à Pique, obéissez et rejouez Trèfle, couleur où votre partenaire est certainement chicane.

Enregistrez bien les cartes fournies par les joueurs.
Une grosse carte peut-être la plus petite restante et inversement.

                                 
109764
874
AR1098
 
   
 
A
ARD952
643
1062
 
 
 
RD93
3
RV62
R873
 
107
A9652
873
V105
   
     
SONE
    1 1
1 3 3 -
4 Fin    

Sud joue 4, Ouest entame de l'As de Coeur.

Dans ce genre de séquence, il y a peu de risque à entamer l'As de la couleur commune.
As de , le trois du mort, le sept en Est et le quatre en Sud.
Le sept est la plus petite carte du paquet. En Pair-Impair, cela montre 5 cartes.
Mais est-ce bien nécessaire ? En annonçant 1, Est vous l'a déjà dit !
De plus, Nord est singleton et vous serez coupé au deuxième tour de la couleur.

Lorsque vous entamez d'une carte maîtresse et que le mort est singleton, la carte du partenaire est préférentielle.

Enregistrez bien les cartes : 9 6 5 2 chez vous, le 3 au mort et le 4 en Sud.
Le 7 est bien la plus petite carte restante.
Vous êtes maître, le mort est singleton, le 7 est un appel de préférence.
Une petite carte pour la couleur la moins chère : .
Rejouez le Valet de pour forcer le Roi du mort.
La Dame de aurait-été un appel préférentiel à .

     
   
65
RDV87
1095
AD2
 
AV842
104
AD4
964
   
 

 

 
ADV7
63
72
ARV72
 
   
63
DV74
963
8643
     
SONE
    1 -
1 X 3 -
4 Fin    

Sud joue 4, Ouest entame de l'As de Coeur.

De votre côté, vous n'avez aucun espoir ! Si il y a des levées à faire, elles seront faites par Ouest, mais tout devrait partir sur les Trèfles du mort, car il semble évident que vous ne prendrez jamais la main ... sauf ... si ...
Sur l'entame de l'As, la Dame promet le Valet ou un singleton.
Sur l'As, vous mettrez la Dame avec : DV6 DV42 ou D
Par inférence, vous mettrez petit avec : D2

Comme nous sommes certains que vous avez bien enregistré tout ce qui précède, le reste va couler de source.
Votre partenaire va rejouer petit Cœur sous son Roi pour le Valet promis.
Et sa carte sera préférentielle, un petit Cœur pour le retour Trèfle, certainement une coupe, et un gros Cœur pour le retour Carreau.
Ouest rejoue le Dix de Cœur, vous prenez et rejouez tranquillement Carreau pour la chute.
Votre partenaire entame de l'As
Vous avez Dame-Valet
Jouez la Dame, elle promet le Valet ou un singleton

  54
AR102
AD1084
 109
   
 
R10982
985
RV5
D5
 
 

 

 
AD1082
3
1097
AD43
 
53
AR10964
A
10986
   
     
SONE
    1 -
2 2 - 3
4 4 5  Fin

Sud joue 5, Ouest entame de l'As de Coeur.

Cette donne est proposée par Robert Berthe et Norbert Lebely dans le quatrième tome des « Pas à Pas » aux éditions « Le Bridgeur ».
Vous entamez de l'As de et votre partenaire fournit la Dame. A vous !
La Dame promet normalement le Valet ou un singleton. Ce dernier cas est impossible, puisque Est vous a fitté.
Il a donc Dame-Valet, mais quel est l'intérêt de le dire quand le mort est singleton !
La Dame est donc préférentielle. CQFD.

Dans ce genre de situation, carte maîtresse entamée et singleton au mort, la carte du partenaire est préférentielle.
La Dame de appelle violemment à Pique, rejouez rapidement le cinq de Pique en Pair-Impair.
Sur retour Trèfle, le déclarant pourra défausser son Pique perdant sur les Trèfles après avoir éliminé les atouts adverses.

     
   
RV96
DV72
643
75
 
74
85
RDV852
RV2
   
 


 
V83
AR
R764
AV104
 
   
D72
6
V109832
R72
     
SONE
   1 X 2
3 3 3 -
4 Fin    

Sud joue 4, Ouest entame de l'As de Pique.

Une autre donne proposée par Robert Berthe.
NDLR : le contre d'appel est douteux...
« Vous ne voyez que 3 levées, 2 à Pique et 1 à Trèfle. Comme vous contrôlez les atouts, seule une contre-attaque Cœur immédiate vous permettra donc de défaire ce contrat.
Maître au Roi de Trèfle, vous rendrez la main à votre comparse grâce au Roi de Pique pour qu'il vous gratifie d'une coupe à Cœur.

Il est donc vital de lui transmettre un message préférentiel sans ambiguïté en fournissant la Dame de Pique sur son As.
N'ayez crainte, après votre soutien au cours des enchères, il ne saurait y avoir aucun doute dans son esprit et il ne se trompera pas.
Il faut surtout que votre carte l'interpelle, et qu'il ne tire pas le Roi de Pique, seule carte de communication vous permettant de couper un Cœur.

Une grosse carte : Préférentielle pour la plus chère
Une petite carte : Préférentielle pour la moins chère

Mais attention, ne voyez pas des préférentielles partout
Votre partenaire ayant pu être obligé de mettre une carte !

                                 
AR1065
D108742
D
5
   
 
94
V953
A5
D9863