Téléchargez et imprimez ICI le n° 54 d'Atout Bridge

 

Lecture des mains : la recherche des honneurs

Les enchères et l'entame sont les deux indices principaux pour localiser les honneurs cachés.
Mais quand ceux-ci se révèlent insuffisants, un bon déclarant doit partir à la recherche de ce qui lui est encore inconnu.
Il doit contraindre l'adversaire à dévoiler peu à peu son jeu et ne prendre la décision cruciale qu'en dernière extrémité, après s'être fait l'idée la plus précise des mains adverses.

Il dispose, pour cela, de deux moyens principaux :

Faire sauter les honneurs adverses
Effectuer des coupes de découverte

 

1 - Faire sauter les honneurs adverses :

Toutes les méthodes sont valables pour connaître la place des honneurs chez l'adversaire.
On peut :

A - présenter les honneurs inférieurs.
Il s'agit, la plupart du temps, de donner à l'adversaire les levées qui lui reviennent de droit afin de retarder la décision dans la couleur cruciale.

 

Exemple 1 :

 
AV
DV6
10762
R1052
 
10987
R
V853
V964
 
R543
542
A94
A87
 
D62
A109873
RD
D3
 
 

Est donneur
Tous vulnérables

SONE
rouge rouge
      -
1 - 3 -
4 - - -
Fin      


Ouest entame du 10 de Pique pour le Valet et le Roi d'Est. Celui-ci rejoue le 4 de Carreau et le Roi de Sud fait la levée. Au lieu de monter au mort à Pique pour tenter l'impasse Cœur, le déclarant joue Trèfle vers le Roi. Quand Est prend de l'As, Sud sait que le Roi de Cœur est en Ouest car Est a déjà montré onze points (le Roi de Pique et les deux As mineurs) et a passé d'entrée.
Il ne reste plus qu'à espérer que ce Roi de Cœur soit sec !

Exemple 2

 
R76
V6
D8652
AR3
 
V109
RD103
A973
85
 
A
98542
V104
7642
 
D85432
A7
R
DV109
 
 

Ouest donneur
Tous vulnérables

SONE
rouge rouge
  - 1 -
1 - 1SA -
4 Fin    

Ouest entame du Roi de Cœur, le problème du déclarant est de ne pas perdre deux atouts. Si le résidu adverse est 2/2, pas de problème. Si l'As est sec, il faut partir du bon côté. Au lieu de jouer immédiatement Pique à l'aveuglette, Sud joue le Roi de Carreau de sa main. Quand Ouest s'en empare, l'As de Pique est affiché en Est (Ouest a passé d'entrée et a déjà montré neuf points d'honneur). Sud monte au mort à Trèfle pour jouer un petit Pique.

B - Commencer par les impasses inévitables
Quand le déclarant sait qu'il tentera une impasse dans le courant du coup, il a, le plus souvent, intérêt à le faire rapidement s'il a besoin de localiser les honneurs cachés.

Exemple 3 :

 
D8
A842
AR73
753
 
AR763
75
10984
R8
 
10942
R
V65
109642
 
V5
DV10963
D2
ADV
 
 

Ouest donneur
Tous vulnérables

SONE
rouge rouge
  - 1 -
1 1 2 2
4 Fin    

 Ouest encaisse As-Roi de Pique et rejoue le 10 de Carreau. Avant de faire l'impasse à l'atout, le déclarant fait l'impasse Trèfle.
Quand celle-ci échoue, il connait dix points d'honneur en Ouest qui a passé d'entrée.
Il tire donc l'As d'atout en tête en espérant pêcher le Roi sec.
Ouest aurait du jouer atout à la 3ème levée...

 Exemple 4 :

 
862
A73
ADV5
R108
 
RD109
R94
R72
632
 
V54
V1085
64
D974
 
A73
D62
10983
AV5
 
 

Ouest donneur
Personne vulnérable

SONE
vert vert vert vert
  - 1 -
2SA  - 3SA Fin

 Ouest entame du Roi de Pique et Est débloque correctement le Valet. Sud prend de l'As au troisième tour et réussit l'impasse Carreau. Au lieu de se fier à son intuition pour capturer la Dame de Trèfle, Sud joue d'abord petit Cœur vers la Dame. Quand Ouest prend du Roi, il ne peut plus posséder la Dame de Trèfle du fait de son « passe » initial.

 C - Forcer les honneurs par la ruse.
En défense, il est souvent difficile de ne pas jouer honneur sur honneur, surtout quand on n'est pas au courant des véritables desseins du déclarant. Voici un coup joué par le champion américain Bobby Wolff :

Exemple 5 :

 
98642
R76
AD8
63
 
AR
109842
R1095
D10
 
3
D3
V6432
A9852
 
DV1075
AV5
7
RV74
 
 

Ouest donneur
E/O vulnérables

SONE
vert rouge vert rouge
  1 - 1SA
2 - 4 Fin

 Ouest encaisse As-Roi de Pique et rejoue le 10 de Cœur pour le 6, la Dame et l'As.
Le problème du déclarant est de passer la bonne à Trèfle. Pour en savoir plus sur les honneurs cachés, il joue As et Dame de Carreau ! Il serait bien difficile pour Est de ne pas couvrir s'il possédait le Roi. Sud en déduit donc que l'As de Trèfle est en Est pour justifier la réponse d'1SA.

 2 - Effectuer des coupes de découverte :

L'idée générale de ces coupes non productrices de levées est de faire tomber un maximum de cartes adverses. Le déclarant pourra tantôt dévoiler les honneurs cachés, tantôt compter les distributions.

A - Dévoiler les honneurs.
Le déclarant peut localiser les honneurs cachés par le truchement de coupes de deux façons différentes :
Quand les honneurs tombent naturellement, ou quand un défenseur défausse ; on sait alors que les honneurs manquants sont de l'autre côté.

Exemple 6 :

 
87
A104
V103
D9754
 
R1095
RD82
D864
6
 
V64
V7653
A972
8
 
AD32
9
R5
ARV1032
 
 

Sud donneur
Tous
vulnérables

SONE
rouge rouge rouge rouge
 1 - 2 -
2 - 3 -
5 Fin    

 Ouest entame du Roi de Cœur. Le déclarant prend, purge les atouts et tente l'impasse Pique sans succès.
Avant de se décider à Carreau, il coupe soigneusement deux Piques au mort et deux Cœurs en main. Il connaît ainsi en Ouest un jeu de type tricolore (4-4-4-1, 4-3-5-1 ou 4-5-3-1) comportant déjà huit points d'honneur (le Roi de Pique et Roi-Dame de Cœur). Ouest aurait, sans nul doute, contré d'appel avec l'As de Carreau en plus. Sud joue donc Carreau vers le Roi...

La donne suivante montre la maîtrise technique de Bob Hamman :

Exemple 7 :

 
A7654
A4
3
RD985
 
D2
98752
R9652
3
 
RV1098
RDV10
V87
2
 
3
63
AD104
AV10764
 
 

Est donneur
Tous
vulnérables

SONE
rouge rouge rouge rouge
      -
1 - 1 -
2 - 4SA ! -
5 - 7 ! Fin

 Ouest entame du 2 de Cœur pour l'As et le Roi d'Est. Hamman joue As de Pique et Pique coupé, Trèfle pour le Roi et Pique coupé. La répartition 5/2 des Piques lui interdisant la défausse du Cœur de la main, il lui faut effacer le Cœur du mort sur un Carreau. Il réalise que l'impasse Carreau est vouée à l'échec car Est aurait ouvert avec R-V-10-9-8 de Pique, le grand mariage Cœur et le Roi de Carreau. Il joue donc As de Carreau et Carreau coupé, Pique coupé et... la Dame de Carreau en écrasant le Valet d'Est. Pourquoi ce maniement insolite ? Parce que si Ouest avait eu le Roi 3ème, il n'aurait pas entamé du 2 de Cœur avec V-10-9-8 septièmes dans la couleur !

 B - Compter les distributions.
Il arrive, bien entendu, qu'une connaissance parfaite des distributions adverses permette de localiser à coup sûr une carte importante mais, la plupart du temps, elle permettra à un déclarant avisé de prendre tout simplement... sa meilleure chance.

Exemple 8 :

 
A75
V942
R85
R75
 
V92
A6
D743
D1042
 
D10843
73
62
AV98
 
R6
RD1085
AV109
63
 
 

Sud donneur
Personne
vulnérable

SONE
vert vert vert vert
1 - 3 -
4 Fin    

 Ouest entame du 4 de Trèfle, son partenaire fait la levée du Valet, rejoue Cœur pour l'As d'Ouest, qui continue de la Dame de Trèfle. Le déclarant coupe le troisième Trèfle, purge les atouts restants et doit trouver la Dame de Carreau. Il joue simplement Roi et As de Pique et Pique coupé. Ouest fournissant le 2, le 9 et le Valet, Sud en déduit qu'il n'a que trois cartes dans la couleur (avec D-V-9 ou V-10-9, il aurait entamé Pique).
Dès lors, Sud connaît quatre Carreaux en Ouest et joue la Dame du côté le plus long.

 Exemple 9 :

 
83
ADV72
AV5
862
 
V9754
9
73
AR974
 
D10
8643
D9642
103
 
AR62
R105
R108
DV5
 
 

Sud donneur
E/O
vulnérables

SONE
vert rouge vert rouge
1SA - 2 -
2 - 3SA -
4 Fin    

 Ouest commence par As-Roi de Trèfle et Trèfle coupé. Le déclarant prend le retour Pique, purge les atouts et coupe un Pique. Il connaît dès lors deux Carreaux en Ouest et cinq en Est qui a donc deux fois et demi plus de chances de détenir la Dame.