Téléchargez et imprimez ICI le n° 37 d'Atout Bridge

 

Les Cue-Bids 2ème partie

Les cue-bids du joueur n° 4 :

Le partenaire a passé :
Le répondant a également passé : le cue-bid en réveil.

Les enchères sont les mêmes qu'en intervention directe (voir cue-bid du n°2) sauf le réveil par 2. Il serait en effet absurde de réveiller naturellement à 2 sur l'ouverture d'1. On a préféré conférer à la séquence :

SONE
  1 - -
2      

 Cela montre un bicolore au moins 5-5 Cœur-Carreau. Cette façon de procéder est d'autant plus logique qu'en réveil l'enchère de 2SA est naturelle (17 à 19 H).

Résumé

SONE
  1 - -
2 5+5    
SONE
  1 - -
2 5+5    
   
SONE
  1 - -
2 5+5    
SONE
  1 - -
2  5+5    

 Le répondant a nommé une nouvelle couleur :

Exemple :

SONE
  1 - 1
?      

 Ici encore, deux couleurs ayant été nommées, vous disposez de deux cue-bids.
La règle est simple :
- Le cue-bid de la couleur d'ouverture décrit un bicolore 5-5 ou 6-5 mineure-Majeure de valeur d'ouverture (maximum six perdantes et deux couleurs convenables).
- Le cue-bid de la couleur de réponse est naturel, c'est-à-dire qu'il montre six belles cartes dans la couleur et une valeur d'ouverture au moins.

 Exemples :

Sud
RD1086
92
5
ADV94
SONE
  1 - 1
2
     

5+5 : Constructif

 

Sud
ARV1084
102
A5
D96
SONE
  1 - 1
2
     

Six belles cartes à Pique
et une bonne ouverture

 Le partenaire est intervenu par une couleur :
Le répondant a passé.

a) Le cue-bid simple :

Exemple :

SONE
  1 1 -
2      

 C'est le cas le plus classique.
Ce cue-bid s'emploie avec soit :
- Au moins 10 H et un fit de trois cartes dans la couleur d'intervention.
- Une main de 12 H et plus qui ne se prête pas à une enchère naturelle satisfaisante. Ce cue-bid non fitté est utilisé lorsque le n° 4 cherche un contrat à Sans-atout ou lorsqu'il possède une belle couleur au moins cinquième et qu'il ne peut pas la nommer naturellement car le changement deux sur un est classiquement non forcing en réponse à une intervention.

 Exemples

Sud
102
R103
RV104
A852
SONE
  1 1 -
2
     

Partenaire, comment est faîte votre intervention ?

Sud
ARV
D6
DV72
9643
SONE
  1 1 -
2
     

Un deuxième cue-bid sera nécessaire pour demander l'arrêt Trèfle.

Sud
A43
104
ADV1075
V8
SONE
  1 1 -
2
     

Cue-bid que l'on fera suivre par la nomination des Carreaux, ce qui permettra de rendre l'enchère forcing.

b) Le cue-bid à saut :

Exemple :

SONE
  1 1 -
3      

Il promet une main comportant au moins 9-10 H et un fit de quatre cartes dans la couleur du partenaire. Il sert à marquer la différence entre une enchère de barrage (3) et une enchère constructive tout en montrant un soutien de quatre atouts.

Exemple :

Sud
R974
V108
42
AD53
SONE
  1 1 -
3
     

Face à cette enchère l'intervenant reviendra à 3 s'il est minimum et annoncera 4 s'il possède l'ouverture.
c) Le cue-bid à double saut :

À l'instar de ce qui se passe dans d'autres situations, cette enchère est un Splinter promettant quatre ou plutôt cinq atouts et une courte (singleton ou chicane) dans la couleur adverse.

 Exemple :

Sud
RD432
A86
4
D953
SONE
  1 1 -
4
     

Le répondant a fait une enchère.

Exemple :

SONE
  1 1 X
2
2
Etc
?
     

 Sud dispose alors forcément d'une enchère (contre, surcontre) pour montrer qu'il a du jeu.
En conséquence, dans cette situation, le cue-bid promet toujours le fit.
Mais, attention, si ce cue-bid oblige à atteindre le palier de 3, le fit promis doit être de quatre cartes.
S'il ne dispose que d'un fit de trois cartes, Sud devra avoir recours à un contre.

Exemples :

Sud
D103
954
D76
AR42
SONE
  1 1 X
2
     

Fit troisième au moins 10 H

Sud
A95
972
D43
RD75
SONE
  1 1 2
X
     

Car 3 promettrait quatre cartes à Pique.

Sud
A952
DV3
42
RD75
SONE
  1 1 2
3
     

Soutien de quatre cartes, le cue-bid est possible.

 En résumé

Le cue-bid en réponse à une intervention Majeure :
• Au palier de 2, ne promet le fit que si le joueur n° 3 a parlé
• Au palier de 3, garantit un fit de quatre cartes
• Au palier de 4, est un Splinter avec un fit de quatre cartes

Remarque : En réponse à une intervention mineure, la longueur du fit n'est plus le critère essentiel. Le cue-bid sera utilisé soit pour trouver un fit Majeur annexe, soit pour chercher le contrat de 3SA.

 Le partenaire est intervenu par contre :

SONE
1
 X  - 2

 Le principe qui va régir tous les développements est le suivant : le cue-bid en réponse au contre d'appel est auto-forcing et sert à définir cinq familles de main. C'est la 2ème enchère du répondant qui déterminera la raison de son cue-bid.
Rappelons brièvement quelles sont les redemandes du contreur sur le cue-bid de son partenaire.

SONE
 1 X - 2
-
?    

• 2 Quatre Cœurs et peut-être quatre Piques, sans notion de force.
• 2 Quatre Piques sans quatre Cœurs, sans notion de force.
• 3 Ni quatre Cœurs, ni quatre Piques, sans tenue Carreau.

Passons maintenant en revue les cinq familles de main.

1) Avec 8-10 H et les deux majeures quatrièmes :

C'est la seule utilisation du cue-bid qui ne promette pas un minimum de 11 H, zone que l'on doit considérer alors comme forcing de manche (la connaissance et la situation de tous les points restants, ou presque, dans l'ouverture baisse la zone de points nécessaires pour réaliser une manche).

 Exemple :

Est
RV94
D1076
63
RD98
SONE
 1 X - 2
-
2  - 3

 

Le contreur jugera s'il doit passer ou ajouter le quatrième.

2) À partir de 11 H, avec une ou deux majeures quatrièmes :

a) Le fit est trouvé :

Exemple :

Est
R7
AV84
1063
R1095
SONE
 1 X - 2
-
2  - 4

b) A la recherche du fit :

Est
RD76
D4
A642
V104
SONE
 1 X - 2
-
2  - 2♠*

* Forcing de manche avec exactement quatre cartes

 3) A partir de 11 H, avec une main régulière sans majeure quatrième et sans arrêt Carreau :

Est
RD7
AV6
642
D986
SONE
 1 X - 2
-
2  - 3♦*

*Deuxième cue-bid à la recherche des Sans-atout.

  4) A partir de 11 H, avec un  unicolore mineure.

Est
RD6
74
A74
RD9862
SONE
 1 X - 2
-
2  - 3♣*

*Naturel et forcing de manche.

 Erreurs à éviter avec cette main :
• 3 directement sur le contre, non forcing (aucune enchère naturelle n'est forcing avec ou sans saut, en réponse à un contre d'appel).
• 3SA prématuré, l'accident sera insupportable en face de :

Ouest
AD85
AV63
9
V1075

  5) Avec une main de chelem :

Est
AD10972
R3
A762
4
SONE
 1 X - 2
-
2  - 3♠*

*Enchère naturelle avec saut

 Les cue-bids de l'ouvreur :

Il faut faire la différence entre deux situations :

• Situation n° 1 : le joueur n° 4 n'a pas parlé :

Exemple :

SONE
 1 1 1 -
2
     
SONE
 1 1 2 -
2
     

 Dans ce cas, le cue-bid de l'ouvreur ne garantit pas forcément le fit. Il peut être employé parce qu'une enchère à Sans-atout est impossible, et dans certaines situations il ne promet même pas une main forte.

• Situation n° 2 : le joueur n° 4 a parlé :

Exemple :

SONE
 1 - 1 2
3
     
SONE
 1 - 2 2
3
     

 Ce cue-bid garantit une main forte, et un fit de quatre cartes dans la couleur du partenaire. Il est alors forcing de manche.

Sud
AD94
AD
ADV95
42
SONE
 1 - 1 2
3
     

 

 Le contrôle de la couleur cue-bidée n'est pas obligatoire, comme vous pouvez le constater avec l'exemple ci-dessus.
Employé avec un saut, ce cue-bid libre est comme d'habitude un Splinter garantissant un fit quatrième, une courte dans la couleur adverse et une main assez forte pour atteindre la manche.
Attention toutefois à ne pas l'employer avec une main trop forte qui justifierait plutôt un cue-bid simple.

Sud
A1084
2
AR72
AD93
SONE
 1 - 1 2
4
     
Sud
AR64
2
AR872
R4
SONE
 1 - 1 2
3
     

En résumé

Le cue-bid de l'ouvreur promet une ouverture forte et un fit de quatre cartes lorsqu'il est, comme ici, employé librement.