Téléchargez et imprimez ICI le n° 37 d'Atout Bridge

 

La troisième couleur forcing

La deuxième enchère du répondant est parfois délicate, souvent il n'en sait pas assez sur la main de l'ouvreur, en force ou en distribution. La quatrième couleur forcing, et ici sa petite soeur, la troisième couleur forcing vont en ce cas nous rendre bien des services !

Les limites du système classique dans la séquence :

SN
 1 1
2 2

La dernière enchère du répondant est devenue, en bridge moderne, une enchère artificielle et forcing.
Voici deux mains de Nord qui expliquent l'intérêt de cette 3ème couleur forcing :

 1)
 
AV3
RD762
982
V5
2)
 
842
AR93
R7
R1084

 Avec la main n°1, Nord ne dispose d'aucun rebid satisfaisant :

- 2 montrerait six cartes et une main faible
- 2 serait forcing de manche
- 2SA ne convient pas sans arrêt Carreau ou avec le 5ème Cœur.

Avec la main n°2, Nord doit pouvoir faire une enchère souple forcing pour détecter le meilleur contrat (3SA, 5 ou 6 Trèfles). Or :

- 3 n'est pas forcing
- 3 très peu descriptif, grille en outre trop de paliers d'enchères.
Que dire, par exemple, sur un soutien différé de Sud à 3 ?
On verra que ce changement de couleur à saut montre un 5/5 fort.

Dans nos deux exemples, la 3ème couleur forcing à 2 autorise une séquence souple et descriptive.

 1 - Définition et cadre d'emploi.

a) Définition.

On appelle 3ème couleur forcing la deuxième enchère du répondant dans les 3 séquences précises suivantes :

SN
 1 1
2 2
 
SN
 1 1
2 2
 
SN
 1 1
2 2
 

 Il s'agit donc de tous les changements de couleur économiques du répondant après la répétition de la mineure d'ouverture à une seule exception près :

SN
 1 1
2 2
 
Ici, 2 n'est pas une 3ème couleur forcing (qui se ferait à 2) mais montre un 5/4 encourageant et non forcing de 9-11 DH. Par exemple : 
 
RD762
R1073
86
84

 La 3ème couleur forcing est un relais artificiel promettant un minimum de 11 DH sans enchère naturelle satisfaisante.

b) Cas d'emploi.

Les cas d'emploi de la 3ème couleur forcing ont des analogies avec ceux de la "grande sœur", la 4ème couleur forcing. Il peut s'agir de :

- rechercher un complément d'informations pour jouer le meilleur contrat.

Exemple, vous êtes en Nord

SN
 1 1
2 2
 
RV1062
RD103
A32
7
 
RDV7
R102
864
A94
 
ADV72
V63
R108
74
Pour jouer 4, 4 ou 3SA Pour jouer 3SA, 5, 6 (rare)
ou 4 à 7 atouts
 Pour jouer une partielle à Pique,
Trèfle ou SA ou une manche

à Pique ou à SA

 - Rendre forcing la suite de  la séquence.

Exemple, vous êtes en Nord

 
ARV973
V3
A9
832
SN
 1 1
2 2
 
ARD3
863
DV92
A5
... suivi de 3
(3 directement ne serait pas forcing)
   
3 direct ne serait pas forcing et 4
avec cette main régulière
dépasserait inopportunément 3SA

 2 - Attitude de l'ouvreur après une 3ème couleur forcing.

Après une 3ème couleur forcing, l'ouvreur précisera son jeu :

- en zonant sa main (en faisant éventuellement un saut).
- en respectant des ordres de priorité.

a) Priorité n°1 : donner un fit différé de 3 cartes.

SN
 1 1
2♣ 2
?  
 
A85
4
RV93
RV863
 
R105
4
A932
AR1074
   2
3 cartes à Pique, 13-15 HL,
le répondant peut passer
 3
3 cartes à Pique, 16-18HL

 b) Priorité n°2 : décrire une distribution intéressante.

 Exemples

SN
 1 1
2 2
 
9
RD75
A103
A10742
 
8
R2
A842
RD10874
 
84
93
R7
ARV10732
2
Pour trouvez un fit 4/4
3
Bien plus descriptif que 2SA
même si l'enchère ne promet pas 4 cartes
 3
Une couleur qui mérite
d'être répétée à nouveau.
Le répondant peut passer

 c) Annoncer les Sans-atout ou une force d'honneur annexe

Exemples

SN
 1 1
2 2
 
RV5
5
AV3
DV9652
 
RV5
V
AD10
RV9873
 
ADV
52
86
AD10642
 2SA
12-14 H, les tenues à
Pique et à Carreau.
Le répondant peut passer
3SA
15-16 H, des tenues
à Pique et à Carreau
2
Force à Pique,
« trou » à Carreau

3 - Développement des enchères (3ème enchère du répondant)

Pour sa 3ème enchère, le répondant pourra :

- conclure.
- faire une enchère forcing de manche.
- faire une enchère permettant de s'arrêter avant la manche.

a) Les enchères de conclusion.

Le plus souvent, le répondant connaîtra le contrat final :

 
RD962
V62
AV3
D2
 
V10864
RD85
AV5
5
SN
 1 1
2 2
2 4
SN
 1 1
2 2
2 4
Un fit 8ème et 27 HLD


 
D3
DV742
RD105
52
 
AV852
AD5
V63
86
SN
 1 1
2 2
2 -
SN
 1 1
2 2
3 3SA
La manche
est trop lointaine
L'ouvreur n'a pas
le fit Pique

b) Les enchères forcing de manche.

II s'agira soit du soutien d'une couleur annoncée par l'ouvreur soit d'une répétition de la majeure de réponse au palier de 3. NORD :

 
AV73
74
AR5
RD82
 
A10852
RD104
64
RD
SN
 1 1
2 2
2x 3
SN
 1 1
2 2
2 3
A la recherche
du meilleur contrat
Soutien au palier
de 3 : Forcing

 

 
ADV975
D4
A7
R103
 
ADV975
D4
A72
R10
SN
 1 1
2 2
2SA 3
SN
 1 1
2 2
2 3
Six cartes,
forcing
Ambition de chelem
Un effort de manche
se traduirait par
une enchère d'essai

 c) Les enchères permettant de s'arrêter à la manche.

- Les enchères d'essai.
Quand l'ouvreur a donné un soutien différé sans saut, le répondant pourra faire une enchère d'essai comme sur :

 
RV853
A84
R53
96
 
AD952
AV5
1073
73
 
DV942
975
AD4
D6
 
SN
 1 1
2 2
2 2SA
 
SN
 1 1
2 2
2 3
 
SN
 1 1
2 2
2 3
 Essai généralisé  Essai à Carreau  Essai à Coeur

- Les enchères naturelles au palier de 2

 
A109752
R6
863
R4
SN
 1 1
2 2
2 2
   
 
AD843
V95
DV4
V10
SN
 1 1
2 2
2 2SA
 Six cartes, 11-12 DH dans une main inadaptée
à un saut à 3 au 2ème tour
    11 H avec cinq Piques et une tenue Carreau

Les bicolores 5/5 limites.
Rappelons qu'avec un bicolore 5/5 de manche, le répondant fait un saut dans sa 2ème couleur dès le 2ème tour d'enchères. En conséquence, les 5/5 limites (11-13 DH) se nomment naturellement au 3ème tour.