Téléchargez et imprimez ICI le n° 37 d'Atout Bridge

 

Les soutiens majeurs

1 - Les soutiens faibles

a) Le soutien à saut  

NS
1 3

* 4 atouts obligatoires
* Distribution agréable (singleton recommandé)

 
RV93
7643
6
10942
 
D1083
52
D10742
83
 
R1073
3
875
V10754
Un bon vieux tricolore Le SMIC
Une couleur 5ème
Deux doubletons
 Le Must
Un singleton et
une couleur 5ème

 b) Le soutien simple 6-10 DH

 
R842
D95
72
V1084
 
D64
A952
D953
74
 
872
6
A10742
D953
2
Quatre atouts certes, mais
sans distribution,
aussi restez sobre
Comme ils disent à Euronews :
No Comment !

c) Le soutien « de préférence »

 
V84
D103
V73
D1052
 
NS
1 1SA
2 2
Définition :
Il consiste à traiter son jeu comme s'il n'y avait que deux cartes dans la couleur d'ouverture.

Le but :
Éviter au partenaire de s'envoler en refusant de le fitter de suite.

La main type :
Très fréquemment un 4-3-3-3 faible.

 

2 - Les soutiens limites

a) Le saut à 3

* 11 - 12 DH
* 3 atouts exactement

La main type après l'ouverture d'1

 
R84
72
AV973
DV5

Attitude de l'ouvreur :
* Il conclut la plupart du temps à 3 ou à 4
* Il propose 3SA à partir de 14 H et une main régulière.

a) Le saut à 3♦

* 4 atouts
* 11 - 12 DH

La main type après l'ouverture d'1

 
D963
R5
V863
R72
 9H et 2D (neuvième atout) + 1 D (doubleton)

Attitude de l'ouvreur :

Possibilité n° 1

NS
1 3
3SA Fin
Déclenchement des contrôles
avec ambition de chelem.

 Possibilité n° 2

NS
1 3
4 Fin
Naturel avec des ambitions de chelem.

 3 - Les soutiens au niveau de 4

 a) Au niveau de 4 dans la couleur d'ouverture

* Cinq atouts
* Une courte recommandée
* Une main limitée à 10 H

Mains types :

 
RD1073
D1082
8
732
 
D1084
82
RV10753
4
 
RV1073
R9
D1084
V5
NS
1♠ ?
4
Cinq atouts et un singleton :
Parfait
4
Cinq atouts, un singleton
et une couleur 6ème.
 4
Pas de singleton mais 10 H,
deux doubletons et une couleur annexe
exploitable remplacent le singleton présumé.

 b) Les Splinters

* 9-11 H, singleton ou chicane... dans la couleur nommée
* 3 honneurs (1 As + 1 Roi + 1 Dame ou 1 As et 2 Rois)
* 5 atouts (4 exceptionnellement)

Splinter sur 1 :
3 (attention ce n'est pas un barrage)
4/4
Splinter sur 1:
4/4/4 (pas naturel, à convenir avec le partenaire) 

 Voici un bon exemple qui mène au bonheur !

 
R10863
A63
D974
6
 
Pas de points perdus à Trèfle et deux coupes du côté court font un chelem en béton. 
 
 
AD9752
R2
R8
A108
 
SN
1 4
4 4
4SA 5
6 Fin

4 - Les soutiens forts

a) 13-16 DH et une belle couleur cinquième (deux gros honneurs)

On nomme sa couleur et on soutient au niveau de la manche.

 
R84
D2
D103
AD1084
 
 
NS
1 2
2 4
 
Ce n'est pas un arrêt : toutefois, mon partenaire sait ce que j'ai,
et ne reparle qu'avec une main de 2nde zone (16 DH et plus)
 

b) 17 DH et plus

On nomme une couleur et ensuite on soutient au niveau de 3

 
A1084
A63
R5
RD104
 
 
NS
1 2
2 3
 
Partenaire, j'ai de grosses envies !
19 DH 

c) 13-16 DH sans bonne couleur annexe

Par exemple le répondant détient :

 
R84
R2
A1085
R963
 
 
NS
1 2SA
 
Il doit nommer 2SA (conventionnel)
14 DH

Attitude de l'ouvreur :

Non intéressé : il conclut à la manche
Intéressé : (main de 16 DH minimum). Il peut interroger le répondant à 3§, qui fonctionne comme un Roudi. Celui-ci utilise les 4 enchères restantes pour donner deux informations : la force (13-14 DH ou 15-16 DH) et le nombre d'atouts (3 ou 4 et plus).

NS
1 2SA
3  
 

 

 

3 minimum 13-14 DH et 3 atouts
3 minimum 13-14 DH et 4 atouts
3 maxi 15-16 DH et 4 atouts
3SA maxi 15-16 DH et 3 atouts 

 

1       2SA
3
       Singleton Pique
3
       La répétition montre 15-17 H
           sans singleton et 6 cartes
3
       Singleton Trèfle
3SA    Singleton Carreau
4
/4♦  5 bonnes cartes

1            2SA
3            Singleton Cœur
3            Singleton Trèfle
3             La répétition montre 15-17 H
                 sans singleton et 6 cartes
3SA          Singleton Carreau
4/4/4   5 bonnes cartes

Pour la mémoire, les singletons sont dans l'ordre
(des enchères possibles) : Majeure, Trèfle, Carreau