Téléchargez et imprimez ICI le n° 79 d'Atout Bridge

 Si votre collection n'est pas complète commandez ICI les numéros à télécharger

 

 

Reportage : Match des animateurs Bridge Plus sur BBO (2)

En ces temps de confinement, Bridge Plus a décidé de vous (et de nous) divertir un peu en organisant un match animateurs vieux contre animateurs jeunes (sic !). Le dit match étant 4 contre 4, tous n'ont pu participer, les huit en lice étaient : les (pas trop) « vieux » : Guillaume AUSSUDRE-Yves JEANNETEAU associés à Michael DEPROUW-Laurent LIPSZYC, contre les (plus) « jeunes » : Arthur BOULIN-Théo GUILLEMIN, associés à Pascal LEPRINCE (un petit nouveau)-Aymeric LEBATTEUX. Si vous voulez connaitre le résultat, en 20 donnes, les ainés ont battu les jeunes de 4 imp's, à la dernière donne, l'endurance l'a emporté sur la fougue !
Je vais vous présenter quelques donnes que j'ai trouvé intéressantes.

1- 1- Première donne, exercice d'enchères, Est donneur, Est-Ouest vulnérables, que proposez-vous ?

Ouest
-
D9876
R7652
AV2
 
Est
1097
105
ADV108
R54
 
ESON
 - - 1 X
? 1 ? 3
? 4 ? X
Fin      

Amusez-vous à remplacer les ? par des enchères

L'explication :

Voici les quatre mains

 
ARD853
AR
943
D8
-
D9876
R7652
AV2
 
1097
105
ADV108
R54
 
V642
V432
-
109763
 

 Salle 1

ESON
 - - 1 X
XX 1 2 3
4 4 5 X
Fin      

Salle 2

ESON
 - - 1 X
XX 1 - 3
Fin      


Onze levées dans les deux salles !
L'énorme différence de résultat a été générée en grande partie par l'enchère de 2 de la salle -1-, en cas de surcontre, le fait pour l'ouvreur de reparler sans attendre un contre punitif du partenaire montre une main faible, mais distribuée, ce qui a permis à Est de soutenir au palier de 4, montrant un gros soutien.
Par la suite, Ouest a fait preuve d'un excellent jugement, il connait maximum deux cartes à Cœur chez son partenaire, il dit 5 pour les gagner !
En salle -2-, Est n'ose pas dire 2, la couleur est empaillée...
end faq


 

2- Vos adversaires sont arrivés au contrat de 4 via la séquence suivante :
Vous entamez le Roi de Cœur, le 2 en Est, le 4 en Sud, personne vulnérable

 
86
V
ARV9752
R83
 
SONE
3 - 4 Fin

7
RD853
1063
AV75
   
L'explication :

La vue du mort est assez inquiétante, un seul tour de Cœur passe, et les Carreaux sont terrorisants...

 
86
V
ARV9752
R83
 
7
RD853
1063
AV75
 
AD4
A10962
D4
942
 
RV109532
74
8
D106
 
  Poursuivons en encaissant l'As de Trèfle, Est fournit le 2, il ne possède sûrement pas la Dame... Dès lors, il parait obligatoire, pour faire chuter le contrat, de faire deux levées d'atout, donc trouver genre A-D-x ou A-V-10 en Est, et à cet effet, rejouer Cœur pour faire couper le mort.

Sud ne peut plus gagner, il devra bien donner les deux levées d'atout espérées.

end faq

  3- Vous jouez le contrat de 4 XX, en Sud, entame Valet de Carreau, après la séquence suivante (Nord-Sud vulnérables) :

 
D8532
DV95
96
A10
 
 

 

 

 
 
A106
A4
AD83
R974
 
 
SONE
1SA
- 2 -
2 - 3* -
3 - 4 X
XX! Fin    
3 : quatre cartes, et au moins cinq à Pique.
XX : j'ai confiance dans mon jeu de la carte, et j'assume ma place dans l'équipe des « jeunes » !
Il n'y a plus qu'à gagner maintenant (le Roi de Cœur est mal placé).
L'explication :

D'abord, évaluer la signification du contre d'Est, on peut lui attribuer les cinq atouts restants, soit R-V-9-7-4, qu'il pense bien placés derrière les cinq du mort...
L'entame Carreau enlève une première épine du pied, il va falloir jouer sans toucher aux atouts :
Dame de Carreau, Trèfle pour l'As, impasse Cœur, qui échoue. Ouest rejoue le Roi de Carreau, on prend, bien sûr, on débloque l'As de Cœur, Roi de Trèfle et Trèfle coupé, Est fournit. Valet de Cœur, Est fournit le 10 ! On a gagné maintenant, 9 de Cœur, Est, qui n'a plus que de l'atout, coupe du 7 (s'il coupe du 4 vous surcoupez du 6), vous jouez votre dernier Trèfle en coupant de la Dame, il reste en Est R-V-9-4, il surcoupe du Roi et rejoue le Valet, vous prenez de l'As, la combinaison le 6 chez vous et le 8 du mort fera encore une levée !
De l'autre côté, le déclarant a eu l'entame Trèfle, il ne pouvait pas gagner, et n'a fait que neuf levées.
L'entame sous un Roi contre un ouvreur d'1SA est très déconseillée.


end faq

 4- Quelle va être votre enchère, dans la séquence suivante ?

Nord
AV5
AV732
R3
D72
   
ESON
rouge rouge
1 - 1
?
L'explication :

État des lieux, les points positifs de cette main : une majeure 5ème, 15 H.
Les points négatifs : la distribution très plate, la vulnérabilité, imaginez une main de 14 H avec quatre cartes à Cœur en Est, il passe, son partenaire en Ouest a un peu de jeu, il réveille par un contre d'appel, bien vite transformé par Est, l'addition sera salée...
De plus, la probabilité d'une manche lorsque le partenaire a passé est faible.
Eh bien, tous les éléments négatifs vont être balayés par les quatre mains :

 
AV5
AV732
R3
D72
 
D9873
-
A1096
 10985
 
R1042
9854
D5
AR4
 
6
RD106
V8742
V63
 
  Pas de coupe Trèfle en vue, As de Carreau placé, vous faites dix bonnes levées (chanceuses) atout Cœur.
À la table, les deux Nords ont passé, ce qui parait plus raisonnable, comme quoi, une bonne enchère peut conduire à un résultat médiocre, mais une mauvaise à un bon résultat, mais à la longue, les bonnes rapporteront davantage que les mauvaises !
end faq

 

 5- Quelle est votre entame après la séquence suivante :

Nord
R84
98652
R95
97
 
SONE
rouge rouge rouge rouge
- 1SA - 2
- 2 - 3SA
- 4 Fin  
L'explication :

La situation est critique, à part les deux Rois peut-être bien placés mais rien n'est sûr, je me suis dit que
bénéficier d'une petite coupe à Trèfle pourrait bien améliorer mes affaires, et du coup j'ai entamé du 9 de la couleur.
Les quatre jeux m'ont donné raison :

 
R84
D98652
R95
97
 
DV3
AD103
V7
RD106
 
109765
RV
AD
V842
 
A2
74
1086432
A53
 
  Guillaume, en Sud, prend de l'As, rejoue le 5, le déclarant prend au mort, joue Pique pour sa Dame. Je prends du Roi et contre-attaque le 9 de Carreau, essayant de faire croire que le Roi est en Sud. Ça marche, As de Carreau, trois tours de Cœur défausse de la Dame de Carreau, mais Guillaume coupe de l'As et rejoue Trèfle pour ma coupe.
Dans l'autre salle, Nord entame Cœur, plus défensif, ce qui ne file pas (encore) le coup. Roi de Cœur du mort, atout pour la Dame, Nord laisse passer, là c'est fini, il eut fallu prendre du Roi et contre-attaquer le 9 de Trèfle. Avec le Roi de Carreau soumis devant le mort, cela parait obligatoire...
end faq

 Laissez-moi vous présenter les huit joueurs, par ordre alphabétique, pour ne vexer personne (par ordre de date de naissance, je serais second...).

AUSSUDRE Guillaume : une compagne pharmacienne, au cas où la team Bridge Plus ait besoin de masques, ça peut servir, et un petit garçon, Mathis, le sémillant Guillaume a une vie privée et bridgesque bien fournie, et un très bon caractère pour supporter Yves !
BOULIN Arthur :
spécialiste des nouvelles technologies, ne ratez pas ses vidéos sur les sites bridgeplus.com et atoutbridge.com, malin lui aussi, sa compagne fait médecine, avec celle de Guillaume en plus,sanitairement parlant on est peinards !
DEPROUW Michael : le mentor de Bridge Plus à Carnac, à tel point que la municipalité pense à nommer un des menhirs Michael ! Pédagogie et convivialité sont ses chevaux de bataille, hue cocotte !
GUILLEMIN Théo : le p'tit jeune, 19 ans bientôt, 1ère série Pique à 16 ans, en études de gestion-économie à Assas, je n'ai jamais vu de ma vie un bridgeur de cet âge avoir un tel niveau de jeu. Sur les photos, il est dans le caniveau, nous sur le trottoir, 1m92...
JEANNETEAU Yves : sera éternellement reconnaissant à Pascal d'être entré dans l'équipe, ce qui lui permet de céder sa place de doyen. Une vie en dehors du bridge bien remplie, 23 ans chez Leclerc comme responsable informatique, à gérer l'entrée du code-barre, le passage à l'an 2000 et le passage du franc à l'euro, des dossiers passionnants mais épuisants.
LEBATTEUX Aymeric :
la gentillesse personnifiée, se confond en excuses lorsque son jeu a couté 1 imp, ses partenaires l'adorent, sauf au moment de commander le vin au restaurant, le foie gras ou le bœuf bourguignon sera, pour lui, accompagné de boisson à base de cola... Pas pour nous !
LEPRINCE Pascal : le doyen de l'équipe, maitrise d'économie, dix ans dans un grand groupe bancaire, puis gérant d'une entreprise familiale spécialisée en immobilier d'entreprise. Fan de tennis et de golf, se remet au bridge, attiré par les sirènes de la compétition !
LIPSZYC Laurent : ne croyez pas qu'il ne soit doué que pour le bridge, chanteur, magicien, les cordes à son arc sont plus nombreuses que vous ne croyez. Animateur de stage lorsque son emploi du temps le permet.


 

Aymeric Lebatteux Damien Henry Yves Jeanneteau Arthur Boulin Théo Guillemain et Guillaume Aussudre  Arthur Boulin Yves Jeanneteau Théo Guillemain et Aymeric Lebatteux entourant Euriell Quéran
Aymeric Lebatteux, Damien Henry, Yves Jeanneteau,
Arthur Boulin, Théo Guillemin et Guillaume Aussudre
Arthur Boulin, Yves Jeanneteau, Théo Guillemin
et Aymeric Lebatteux entourant Euriell Quéran
Laurent Lipzsyc et Michael Deprouw 
 Laurent Lipzsyc et Michael Deprouw