blank
Edito de juillet 2018

Edito de juillet 2018

Tous les deux ans ont lieu les championnats d'Europe pour lesquels chaque pays n'a droit qu'à une...

Lecture des mains : la localisation des honneurs

Lecture des mains : la localisation des honneurs

Quand on a plusieurs façons de jouer un coup en face du mort, il est bon de s'évertuer à localiser...

Juillet 2018

Juillet 2018

  1- Qui a tort ?Et la catastrophe est bel et bien là, 6♣ avec deux As dehors au lieu de 4♥...

  • Edito de juillet 2018

    Edito de juillet 2018

  • Vous cherchez un stage ou un voyage ?

    Vous cherchez un stage ou un voyage ?

  • Lecture des mains : la localisation des honneurs

    Lecture des mains : la localisation des honneurs

  • Juillet 2018

    Juillet 2018

 

Téléchargez et imprimez ICI le n° 44 d'Atout Bridge

 

Tous les deux ans ont lieu les championnats d'Europe pour lesquels chaque pays n'a droit qu'à une équipe, en Open, Dame et Senior. Cette année, ils auront lieu en Belgique à Ostende, au bord de la mer du Nord... Autant dire que le gratin du bridge européen est présent, même si, parfois, quelques paires manquent pour des raisons diverses et variées (santé, sélection, choix personnel ou autre). 33 équipes en Open, 23 en Dame, 22 en Senior, ces championnats vont être précédés d'un « tour de chauffe », avec un paire Dame et un paire Senior. Les équipes de France sont peu ou totalement remaniées depuis la dernière édition de Budapest.

En Open, Jean-Christophe QUANTIN et François COMBESCURE ont déclaré forfait pour raisons de santé, remplacés par Lionel SEBBANE, ex capitaine, et son partenaire Paul SEGUINEAU. Jérôme ROMBAUT et Cédric LORENZINI, amputés de leurs partenaires respectifs, joueront ensemble, la 3ème paire, Thomas BESSIS-Frédéric VOLCKER.

En Dame, seules Vanessa REESS et Johanna ZOCHOWSKA sont rescapées de Budapest 2016, elles seront épaulées par trois jeunes joueuses, Anne-Laure HUBERSCHWILLER-Jennifer MOURGUES et Carole PUILLET, partenaire de la grande championne multi titrée, Véronique BESSIS.

L'équipe Senior qui a écrasée les épreuves de sélection en France est sans doute une des meilleures au monde, jugez plutôt : Michel LEBEL-Philippe SOULET, Michel ABECASSIS-Alain LEVY et Guy LASSERRE-Philippe POIZAT.

Que pouvait-on espérer de ces équipes, sachant que les huit premières dans chaque catégorie seront qualifiées pour les championnats du monde l'an prochain en Chine ? En Open, après la belle victoire de Budapest, une qualification parait plus que probable, même si l'équipe a été remaniée au 1/3, l'ossature est solide. Une médaille est possible. En Dame, on part un peu dans l'inconnu, l'équipe est très jeune mais expérimentée, un résultat autre qu'une qualification serait une très mauvaise surprise. En Senior, clairement on joue le titre, l'équipe est « monstrueuse ».

Le bilan va être globalement décevant, en Dame, l'équipe accroche de justesse la 8ème et dernière place qualificative, en Open, grosse déception, l'équipe finit 12ème, ni qualification, ni médaille, heureusement l'équipe Senior confirme son rang et gagne avec plus d'un match d'avance sur les seconds !

Bonne chance aux Dames et aux Seniors l'an prochain en Chine, et remobilisation pour les joueurs de l'équipe Open, leur talent n'est pas parti d'un seul coup, on va dire que c'était une mauvaise passe...

Yves JEANNETEAU.

Restez informés grâce à notre newsletter